13/03/2012

En vers et contre le tout Sarkozy ou le tout Hollande

 

Be You!

Be Bayrou!

 

Putain ta France

t'en fais quoi?

 

Un asile aux murailles délabrées?

Un ghetto pour prostituées?

Un paradis pour petites troupes mafieuses?

Un enfer gardé par les ethnies religieuses?

Un dispensaire d'urgences anonymes pour personnes

avec plus personne dans le coeur de personne?

 

Je ne suis atteint ni d'Alzheimer ni de Parkinson.

Pourtant j'aimerais oublier ton manque de son,

ton oubli républicain,

ton manque d'ambition et d'entrain

pour refuser Sarkozy et Hollande

en offrant tes fleurs et tes guirlandes

à un Président se donnant à tous les Français.

 

Be you!

Be Bayrou!

6 mai 2012

 

Percute et arrache-toi à cette sinistrose

que te promet encore l'UMPS

et invente une autre France!

 

"On a entendu récemment deux déclarations particulièrement choquantes, venues d'un bord, mais qui auraient pu venir de l'autre. Recevant plusieurs centaines d'experts à la fin du mois de janvier, le candidat du PS leur a dit ceci : Je sais que beaucoup d'entre vous sont là pour les postes. Et ils ont raison, parce que des postes, il y en aura beaucoup... Et à la fin du mois de février : Ceux [des hauts fonctionnaires] qui sont liés au pouvoir actuel devront forcément laisser la place à d'autres.

C'est une corruption de l'esprit public, d'autant plus grave que l'opposition a, depuis des années, et à juste titre, et moi au premier rang, reproché à Nicolas Sarkozy de peupler la haute fonction publique de ses affidés et de ses obligés. Et pas seulement la haute fonction publique, mais aussi la haute fonction privée ! C'est justement une des raisons pour lesquelles les républicains de conviction ont refusé leur confiance, ont combattu à visage découvert ce régime d'arbitraire.

Je sais ce qu'on dit dans bien des milieux quand on aborde ces questions. On dit c'est comme ça partout, on dit c'est inévitable. Je prétends que la corruption des esprits n'est pas inévitable, et je prétends que l'État est plus fort si on le débarrasse de l'obligation d'allégeance et de soumission. Je veux des fonctionnaires libres, et parce qu'ils seront libres ils seront encouragés à être loyaux. La loyauté, ça commence par la confiance. C'est parce qu'il n'y a pas de confiance, et parce que ces moeurs règnent partout, que les échines deviennent souples et courbes, que la flagornerie isole les gouvernants, et qu'on ne voit partout que lèche et lâche.

[...] Tout ramener à l'affiliation à un parti ou à un courant de pensée, c'est faire injure à la liberté de pensée. Que le Parti socialiste affiche si ouvertement un sectarisme d'État, au moment même où il ambitionne le monopole de l'appareil d'État, il y a là une dérive que, je l'affirme, ni Jaurès, ni Blum, ni aucun des républicains qui ont fait la France n'aurait laissée passer sans vigoureux coups de pied au derrière des arrogants impétrants. Ces jeunes gens auraient eu du mal, par la suite, à s'asseoir."

François Bayrou, "Bonnes Feuilles", extrait, in "Le Point" de ce jeudi en kiosque

 

picture0544.JPG

 


François Bayrou, candidat du MoDem à la... par rtl-fr

Commentaires

*Don't worry, be happy*
J' suis juste à la traîne, chéri.
Les émotions durent plus longtemps pour moi, ici.
Alors m' exprimer ailleurs sur des sujets différents mais tout aussi intéressants pour Nous m' aide à respirer.
Bisou.
A plus tard peut-être...

Écrit par : Cristal Gagnante | 13/03/2012

Bayrou c' est aussi voter pour soi et pour les autres et pour les enfants.

Écrit par : Cristal Gagnante | 13/03/2012

Les commentaires sont fermés.