27/03/2012

Elysée 2012: le poison partisan au sein des services de renseignements

 

La France se fragilise encore...par la faute du poison qui se distille en son sein. Ce poison s'appelle lutte partisane, lutte fratricide entre les partis socialistes et UMP. Le risque de dérive encore plus grave devient maximal devant la haine rentrée existant entre les différentes mouvances politiques de France. 4 partis se font la guerre, une guerre sans merci. Un cinquième parti fait tout pour enterrer la hache de guerre afin que la France se mette à réfléchir autrement, plus aimablement, et surtout de façon plus neutre et impartiale.

Soyons clair. Nous ne sommes pas en train de vouloir la disparition des partis politiques au profit d'une dictature du Centre où le chef, en l'occurrence Bayrou, aurait toujours raison. La culture du chef centriste ce n'est pas ça. Sa culture c'est de mettre les compétences, toutes les compétences, au service du pays, sans regarder à la couleur politique des personnes mais en les mettant en concurrence sur leurs compétences respectives, sur leurs capacités à changer et à faire progresser la France sur le chemin de la démocratie et de l'union nationale.

Un point sensible de l'échec et de l'impasse auxquels se cogne la France d'aujourd'hui est l'exemple ultra-sensible des services secrets français. Tandis que les chefs actuels du RAID défendent leur intervention qui a mené à la mort du terroriste djihadiste Mohamed Merah, d'anciens chefs du RAID et gendarmes à la retraite ayant servi sous Mitterrand critiquent vertement la façon dont l'intervention s'est déroulée.

La France s'affaiblit. Le père de Mohamed Merah l'a compris. Il va déposer une plainte pénale contre la France pour l'assassinat perpétré sur son fils! Le comble de la fragilisation de tout un peuple menacé par le terrorisme est atteint. Les victimes légitimes de Mohamed Merah avaient droit à ce que l'Etat rende la justice. Aujourd'hui la République divisée, fissionnée en luttes partisanes, se voit traînée dans la boue par un papa révolté qui a assisté à la mort en direct de son fils. Ce père révolté a compris que la France est en plein doute sur elle-même. Ce père (indigne), qui n'a jamais été au côté de son fils pour lui apporter amour et surtout équilibre psychique comme soutien affectif aux moments les plus durs de l'existence de son fils, se permet d'assigner le gouvernement français devant une cour de justice! Cela est tout simplement incroyable. On danse sur le ventre de la France. Et un seul homme anonyme, père d'un désaxé assassin, peut se permettre de faire cela

Avez-vous compris à travers le symptôme du retournement des responsabilités à quel point la France se fragilise sous Sarkozy ou sous un futur Gouvernement socialiste? Car les haines vont perdurer bien au-delà de l'élection présidentielle et les fouteurs de zizanie en profiteront pour commettre leurs crimes et continuer à la déstabilisation du pays.

Un homme, un seul, dans cet état d'urgence, a les moyens de changer la donne et de redonner confiance au pays. C'est François Bayrou. Il faut voter pour lui. C'est plus qu'un devoir citoyen. C'est une question de survie pour la France.

 

Commentaires

Lorsque j'ai laissé un commentaire j'ai cliqu� sur le case "Me notifier quand de nouveaux commentaires sont ajout�s" et maintenant � chaque fois qu'un commentaire est ajout� J'ai re�u trois courriels avec le m�me commentaire. Est-il possible que vous pouvez retirer des personnes de ce service? Merci beaucoup!

Écrit par : movers | 15/04/2012

Les commentaires sont fermés.