15/05/2012

DSK, Material Serial Boy

 

L'ex-candidat PS favori à la Présidence française réclame 1 million de dollars à Nafissatou Diallo. Pretty Man ne supporte plus les attaques incessantes des avocats de Madame Diallo qui ont précipité sa chute et fait de lui un paria de la société. L'intimidation au service du grand homme. Elle veut un procès civil. Il lui fera la guerre totale. La haine. Et aucune possibilité de changer la donne entre ces deux personnages qui ont eu une relation sexuelle ensemble.

Il y a un ou une criminel(le) dans l'histoire. Et une victime. C'est obligé. Avec l'audace de DSK qui prétend que la relation a été 100% consentante mais sans volonté de gain de la part de Nafissatou, nous avons désormais à faire à un Casanova qui fait tomber les femmes de chambre quand il sort de la douche. Sur celui qui appelait sur commande ses jeunettes du Carlton, le matériel, on peut dire que oui, vraiment, le PS français a un grand homme de culture de gauche dans son planning. L'Humanité, les communistes en avaient profité à fond quand ils envoyaient au goulag tout ce qui n'était pas rouge et conforme à l'égalitarisme. C'est peut-être ça que Dominique voudrait. Envoyer Nafissatou dans un goulag. Car le pouvoir, ça a souvent cela de détestable, c'est encore lui qui décide de qui dit vrai et qui dit faux. Abuser, mais abuser avec conscience de sa supériorité humaine. Avec la plus parfaite mauvaise foi si nécessaire. Staline disait vrai au nom du saint canon communiste. Des millions de personnes ont subi l'idéologie d'un homme et de ses associés.

Disons que DSK dit vrai. Au nom du saint canon féministo-socialiste qui permet de distinguer les femmes de la classe médiatique de luxe de la sous-classe des femmes prolétaires et précarisées qui triment dur, sans diplôme universitaire, et qui subisse un complexe d'infériorité de race comme de condition sociale.. La première dame mérite la dignité du seigneur démocrate. L'autre, la femme de chambre, la soubrette, qui nettoie et remet en place le désordre des chambres des riches, ne mérite que mépris, agression sexuelle, rejet. Comme un certain Berlusconi qui n'a que le mépris des prostituées et qui n'a jamais payé pour « ça », DSK défend son honneur sur le dos d'une femme issue de la sous-classe humaine. Nouvelle façon de faire du socialisme et du féminisme selon les codes pervertis du PS.

J'ai honte. Mais je ne sais pas pourquoi j'ai honte d'avoir honte de savoir que le nouveau Président français est issu de la même caste que DSK. La rose est flétrie mais la France fête le « Sarko dégage » ce jour même. De gauche et de droite, on ne sait même plus si le centre, c'est mieux. Abjecte, vous avez dit abjecte? La gauche vient de reprendre la Bastille. Vite! Jetons Nafissatou à la Bastille et faisons-là travailler mille ans pour payer son million à DSK. Un exemple, il faut faire un exemple pour que le peuple n'ose plus jamais s'attaquer aux grands éléphants socialistes de la gauche caviar.

A moins que Nafissatou soit vraiment la super garce que DSK prétend être. Il a trouvé plus fort que lui sur son chemin. Un matériel féminin issu de la misère du monde qui fait chuter l'homme du FMI, le futur président de la République française, mérite vraiment de payer un million en retour. Nafissatou vaut désormais un million aux yeux de DSK. C'est déjà ça de gagner dans la reconnaissance d'une simple femme de chambre.

 

16:30 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

J'aime bien le retournement du dernier paragraphe, pachakmac.
Il me fait sourire sur l'aspect de votre caractère audacieux traduit de votre plume.
A plus.

Écrit par : Cristal Gagnante | 15/05/2012

Pachakmac, ça fait du bien une vie qui prend un peu de son temps pour m'accorder un peu d'attention.C'est un compliment.
Gros bisou, je vous aime beaucoup.

Écrit par : Cristal Gagnante | 15/05/2012

Les commentaires sont fermés.