28/05/2012

Cannes 2012: l'Ange de la mort pour palmer d'Or l'Amour

 

Le Festival de Cannes 2012 a célébré l'Amour au bout de la route. Un vieux couple qui va subir les affres de la déchéance physique et mentale et luttant pour la survie de leur union dans l'anti-chambre de la mort. Pour le meilleur et pour le pire, un rappel de la valeur sacrée du mariage qui dépasse par l'Amour le tabou du rejet de l'Autre, le ou la partenaire d'existence, quand tout se présente mal pour elle ou/et lui dans le futur à venir.

Ce mot "Amour" est celui d'un Festival qui a vécu plus dans la souffrance que dans la jouissance d'oeuvres cinématographiques qui ont davantage creusé du côté de la tragédie de la vie que de sa comédie.

Un Festival qui a vu aussi l'apparition de rebelles libyens et syriens qui nous ont jeté à la figure et sur le tapis rouge, le triomphe de la violence de notre monde et sa victoire sur le combat non-violent, une valeur très ambigüe et contestable des combattants de notre temps pour la liberté qui sont souvent des combattants anarchiques ne défendant, et de loin, pas toujours de coeur et de convictions les valeurs démocratiques et droits humains de l'Occident. Faire tomber la dictature, certes. Mais au nom de valeurs théocratiques, est-ce bien là le rôle de l'Occident de venir au secours des populations massacrées par un tyran qui ne seront pas moins brimées et enfermées sous de nouveaux régimes obscurantistes? Le regard voilé dans leur drapeau national, ces combattants syriens nous interrogent et nous les interrogeons. Vous attendez quoi de l'Occident? Que l'on vous aide à chasser le tyran pour mettre en place une autre tyrannie, une oppression plus forte sur les femmes et les hommes désireux de vivre leur propre chemin de vie et de liberté? Où une solidarité occidentale et orientale fondamentale afin de faire triompher les valeurs de liberté et d'expression de la démocratie? Le combat par la violence n'a de noblesse aujourd'hui que si à la fin, ce sont des valeurs pluralistes et libres qui triomphent en forgeant une paix durable et hautement désirable. La mort par le sang de victimes innocentes n'est jamais une mort qui annonce des lendemains d'Amour.

Cannes 2012 s'en va. Espérons que Cannes 2013 n'aura pas la mauvaise surprise de se voir agresser par les fous de Dieu. BHL a pris un risque pour l'ensemble de l'art cinématographique. Voir de vrais combattants actifs d'une vraie lutte sanglante sur les marches du Festival donne automatiquement une légitimité à la violence. Nous pouvons applaudir au courage de ces combattants. Mais est-on sûr que nous applaudissons à la victoire de la liberté, de la démocratie, et de la paix sur la barbarie et la dictature? Les plateaux de télévision invitent déjà les révolutionnaires du nord Mali qui imposent des lois drastiques d'un islam pur et dur. Les femmes se voilent intégralement par obligation. Petites sueurs froides dans les dos féminins et les jambes dénudés des festivalières, stars et starlettes. N'est-ce pas cette image-là de la femme libre de s'habiller comme elle l'entend que ces combattants que l'on invite et à qui on offre paroles et tribunes royales sont venus justement combattre?

Hors l'Amour, il n'y a pas d'avenir pour l'Humanité

 

BERNARD-HENRI LÉVY EXPOSE …

 

Commentaires

Amoureuse... Belle attention, et très belle tolérance qui me rassure et me concentre l'Amour dans le coeur après dispersion utile à vos bras.

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

En plus de nous chouchouter avec ce petit déjeuner préparé avant que votre amoureuse se lève:)
J'aime bien.

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

C'est un petit détail qui me suffit à vivre avec l'Amour.
En effet, il faut être fin pour passer ma peau qui devient dentelle en son soin:)
Halala...

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

...Parce que tu es Tout.

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

Et Alors... Alors là, je peux prétendre d'être prête à Tout puisque Tout c'est Tout.
Laissons à l'avenir les questions qui nous demandent des problèmes;)

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

Si vous saviez combien c'est le bonheur qui est dur à garder pour moi.
C'est ça qui m'étouffe, en fait. Bon !
Ou alors je mange trop de chocolat...

Écrit par : Cristal Gagnante | 28/05/2012

Les commentaires sont fermés.