30/05/2012

Fidélité égal servilité ou noblesse d'aimer?

 

Elle a pris le large. C'était pour elle une question de survie. Rester pour l'amour d'un homme quand la routine,. sans aucun compromis en dehors de la nécessité absolue de s'adapter aux possibilités du réel, saccage l'élan romantique et remplace le sentiment amoureux en peur de la précarité existentiel l'amenant à douter grave sur la possibilité de survie de son couple, ses capacités économiques à faire des enfants, un mari stressé qui n'a pas une grande confiance sur sa volonté à elle de tenir la barre contre vents et marées dans des conditions trop difficiles.

Elle a pris le large. Son mari l'a laissée faire en lui criant sa peine. Elle a vacillé entre deux hommes, ne sachant plus qu'elle route suivre. Puis est arrivé le bébé. Elle a fait son bébé ailleurs, avec un homme plus jeune, plus apte peut-être à lui créer les conditions favorables à l'épanouissement d'une famille. Elle aime désormais deux hommes. L'un qui lui apporte la rassurante stabilité d'une famille à venir. L'autre qui la soutient malgré la souffrance et la douleur de son départ vers des rivages moins incertains.

Une femme exprime son besoin de vivre, de construire avec les pieds posés sur une terre stable. Mais elle conserve la loi du chaos universel en elle, celle qui lui permet de garder indépendance et liberté, de s'enfuir ailleurs quand tout lui paraît trop instable et néfaste à son équilibre personnelle. Dieu semble la regarder sévèrement du côté de Son livre comme pécheresse adultérine et femme volage. Mais c'est sous le regard d'un Dieu et de lois divines que seuls des hommes ont écrit et prêché au cours des âges. Si la femme se mettait à prêcher et à trouver sa religion, serait-elle pour la mixité des sentiments? Pour le droit à l'adultère? Pour le partage entre deux hommes? Le premier pour construire sur le dur une maison avec des enfants? Le second pour partir à l'aventure et l'emmener vers d'autres horizons, ceux de sa jeunesse, de ses rêves de petite fille, de princesse qui a toujours voulu d'un grand cavalier blanc venant l'arracher à sa routine quotidienne et aux interdits lourds qui pèsent sur sa vie, interdits masculins qui veulent l'empêcher de vivre et d'aimer en femme libre?

Si Dieu avait été écrit par une femme, serait-ce le retour aux origines d'une Terre de paix et d'harmonie où l'homme a appris de la femme son autonomie d'aimer et accepte que la fidélité à l'amour, pas forcément à l'homme, passe par la liberté des femmes?

Une femme a pris les risques de l'expulsion rapide et irrévocable de son pays d'accueil où elle était arrivée pleine d'espoirs en l'amour et la liberté. Elle n'a pas choisi le chemin courant et si répandu de l'hypocrisie. Elle a assumé sa liberté quitte à déstabiliser et à contredire la loi. Son pays d'accueil va-t-il l'expulser pour fraude à l'amour et mariage bidon? Son pays d'origine va-t-il la recevoir comme femme possédée du Démon qu'il va falloir rééduquer dans le droit chemin du Livre? Ou pourra-t-elle suivre le chemin et le destin qu'elle s'est tracée et forgée toute seule?

L'amour est libre. Sa seule loi est celle des sentiments profonds. Fidélité à l'Amour. Allah est Miséricordieux, Bon, Majestueux, Amour.

J'écris et je cris en long et en large que seul Allah est Amour.

Billet écrit en relief à celui du blog « Regards croisés » de Djemâa « La fidélité, véritable mouroir!? »

 

09:08 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (29)

Commentaires

Bonjour à vous deux.
C'est pas grave pacha. Quand l'homme aura fini de se rafraîchir aux seins de sa maman juste pour avoir l'audace de se faire des extras... C'est ce que je pense de l'infidélité.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Vous voulez la certitude sans faute comme un contrat d'obligeance parce que vous même avez peur. Or, je ne peux promettre votre paradis parce que l'Amour n'est pas parfait. De ma nature, je sais que j'arrive à faire l'Amour avec Amour car il est si fort qu'il est partout rien qu'un peu mais qu'il ne veut pour le moment pas montrer Tout à moi. Cela ne veut pas dire que je veux tout mais qu'il est si Tout qu'il s'illumine dans mon regard sur le monde. Voilà, l'Imprévisible est honnête du fait qu'elle ne veut pas avancer des expériences de la vie qu'elle n'a pas vécu. Parce qu'elle sait que son Amour est Nouveau tous les jours.
A ses risques et périls.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Un Amour est unique et quand il se rencontre même un peu il se propage à l'infini... Alors l'épreuve de la fidélité est toute naturelle dans la certitude de ne pas le confondre avec l'ailleurs. Car l'illusion n'est autre que le reflet de nous-même avec cet Amour sur l'environnement...
Donc apprendre à être humble c'est reconnaître à l'Amour ses grades dans l'épreuve de la vie. Notre mission.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Je suis assez bien mise en valeur. Merci. Et plus que j'en rêvais...
C'est bien beau mais faudrait quand même s'y soumettre... A la vie.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et ben oui, je ne peux pas savoir à l'avance qui je serais puisque c'est toi qui me fait.

Tiens, c'en est notre cuite religieuse universelle.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Quand je n'aurai plus de salive faudra pas te plaindre pour un bisou...

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et sinon... Mon Amour est si fort qu'un Dieu n'a pas le temps de s'attarder ma tête.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Mais si vous ne voulez pas me croire, vous êtes pire que toutes les infidélités...
Tout me prendre et ne me laisser que le désir c'est tout ce que je peux vivre de vous.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et moi, qui vous croyait l'Humanité me sens trompée jusqu'à me confondre à la haine pour me relever. C'est systématique même si je mets des mots qu'aujourd'hui à cette souffrance renouvelable qui s'en va à ces mots. N'empêche que ma pauvreté vous sert bien.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et soyez heureux de ce que vous avez car en effet après les sentiments et tout et tout c'est le corps qui reste au sexe et dans le rouge du Diable.
Oui, vous avez le goût de me damner par la force mais un jour à force de le savoir cette routine ira au paradis. Et je pourrai devenir invincible :)))

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Je n'ai qu'un seul reproche à vous faire, c'est une Maladie récurrente chez vous : vous passez votre temps à côté de ma liberté de vous aimer.
Et ça c'est ma vie.

Apprenez à le prendre bien, ça me fera moins courir.

Et comme ça nos amours ne seront plus prétextes à faire la jalousie mais plutôt une liaison d'affaires de complicités retenue en nos points communs.

Je crois que monsieur brille malgré les apparences et j'y ai contribué il y a si peu de temps.

Mais, c'est ça un escargot avec des crocs qui aime ma salive.

Et j'aime manger sa coquille:)

( Alors avec ça tu peux m'offrir une hydrothérapie ;) c'est sympa merci)

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Au fait, la poésie j'croyais que c'était dépassée qu'avec moi bien sûr...
A oui je vais jusqu'au bout des soucis quand y en a parce que j'aime pas laisser l'Amour sur le trottoir...

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Le Feu c'est ça que je veux de toi.
Mais n'est-ce pas si lourd à mon égard puisque tout Nouveau pour toi. Enfin depuis toujours...
Bref. C'est ta première et dernière expérience... Et oui, c'est pour ça qu'il résiste:)))
HaHaHaHa...
Bon en même temps là je comprends que tu veuilles le cacher.
Mais sache qu'effleurer la peau de son Amour c'est lui donner moins pour toi à brûler.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Eh ben voilà oui c'est ça j'aime pousser mon bouchon pour une bonne cause : joindre les deux bouts ( ici pour la question ).

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Ce qui me gêne beaucoup dans l'amour libre c'est l'idée du désordre justement pacha car l'Amour nous donne à ordonner d'autrui sa réalisation. Ce qui fait qu'on pousse à faire rester quelqu'un en vie par exemple. Oui, sinon la liberté serait trop facile. Une personne qui perd la volonté n'est pas en mesure de faire des bons choix dans sa vie mais une personne de caractère peut tout changer...

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

De tous mes efforts, je mérite pas quelqu'un qui me propose d'avoir un autre homme dans ma vie. Alors, dites ce que vous voulez mais ma volonté je ne la perdrais pour rien au monde.
Sale gosse.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Mon Amour n'est pas un poisson d'Avril...
Je dis ça parce que vous aimez mon dos comme ardoise pour m'écrire des mots doux en cachette.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et si j'insiste encore là c'est que chez moi on ne me dérange pas pour rien.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Ma liberté c'est pas un arrangement pour les chiens et chiennes qui se permettent d'élargir le champ de leurs intérêts.
Elle est juste à celui qui sait la prendre à la bonne franquette.
Pourtant c'est comme ça qu'elle a commencé... Avec vous mais j'en vois toujours pas la couleur... Manque la fin pour qu'elle s'établisse en harmonie avec la vôtre.
Est-ce que l'Amour continueras ? C'est ça le mystère qui vous préoccupe tant... Je veux bien être votre oeuvre comme on sait qu'une oeuvre n'est jamais terminée...Si cela peut vous rassurez... A vous la Création puisque l'Amour vous laisse indécis.
J'suis pas si bête que ça on commence tous par le chaos puisque nos idées débarquent par le Rêve.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Mais si vos fantasmes sont plus forts que moi eh bien c'est sans moi. Ma vie est plus belle.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Parce que si être humain c'est juste répondre à nos fonctions primaires bonjour l'imagination quand on sait qu'elle est plutôt intelligente dans le cadre de notre raison.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Je me permets de dire : :)))

" Oui, ma chère. Cela nous fait au moins un couple hors du commun ! MERCI. "

ça c'est pour moi, chère pachakmacmacmac...

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Lapsus avec "chère"... dépêchez-vous le féminin domine;) en ce blog.
Allez bisou darling! C'est bien in English c'est mixte.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Et puis je crois que je suis bien placée pour me moquer de vous car depuis le temps que je veux vous rencontrer... C'est bien ici que j'aime faire la grève jusqu'à tant que vous en aurez marre d'entendre ma souffrance même si elle paraît brève comédie. Et on peut me foutre entre quatre murs maxi c'est pas pire.
Voilà. Ma vie je l'offre comme je veux l'offrir à un bébé. Et ça c'est sérieux pendant que monsieur songe à s'amuser. C'est comme ça oui, les tripes d'une femme. Pas de vie sans bébé à partir d'un homme désiré. Et c'est pas réfléchi c'est immédiat hors de toute commande humaine et c'est un péché puni avant même les sentiments pour moi que de ne pas faire vivre bébé de nos genres.
Et quand c'est comme ça la femme ne veut rien savoir sauf ça.

Écrit par : Cristal Gagnante | 30/05/2012

Merci pachakmac pour l'effet miroir de l'article, je me permettrai de le citer en-bas du mien comme vous l'avez fait. Et puis vous avez bien de la chance d'avoir une admiratrice qui commente vos billets et lorsqu'on s'appelle Cristal et qu'en plus on gagne vous êtes doublement chanceux.bonne soirée à vous deux !

Écrit par : djemâa | 30/05/2012

Les amours contrariés sont comme des paysages accidentés, des montagnes de plaisir qu'il faut gravir dans la souffrance, un manque d'oxygène qui s'impose à un cri étouffé, une rage de vaincre afin que l'Amour triomphe et que le sentiment de vengeance et de haine se dissipe. Vade retro satanas.

Les amours contrariés ne sont pas des trahisons. Ce sont des amours qui choisissent des chemins résistant à la routine de la volonté populaire, qui s'envolent vers le rêve de l'impossible amour, tel une pouliche sauvage refusant le lasso et la contrainte de la loi. Elle est belle dans sa dignité et sa fragilité, son regard de petite fille perdue qui craint le retour au pays. Un caprice d'amour qui la mène à enfanter sans en saisir tout le sens et toute la portée future, un caprice qui se transforme en prise de conscience que sa jeunesse folle s'en va faisant la place à la femme responsable assumant ses choix imparfaits. Il y a toujours une faille chez les êtres marginaux. Elle aurait pu devenir princesse d'un grand de ce monde, richesse inépuisable d'un homme artiste et riche. Elle a choisi cet homme au visage d'un pauvre, un divorcé, un homme du double de son âge, un nomade de coeur. Elle a retrouvé maintenant un autre papa solitaire, plus jeune, plus posé dans la société, une nouvelle famille qui ne craint pas l'étrangère, la nouvelle venue, l'étrange femme qui ne semble jamais se résoudre à la contrainte du conformisme, des lois, et de la religion. Une femme libre.

Une femme libre qui parfois use de féminité capricieuse et rebelle.

Merci Cristal et Djemâa. Cristal, juste un petit mot. Je ne peux plus vouloir fonder une famille dans ma condition financière. J'ai tenté le coup avec mon grand amour. C'est trop de stress, dès le départ, pour le couple...Sauf si Madame n'a pas de soucis d'argent...Ce qui compense un peu les soucis de Monsieur... C'est triste, mortellement triste, mais c'est la situation de beaucoup d'hommes, jeunes et moins jeunes, dans ce monde. Un bébé ne peut venir au monde que si papa et maman n'ont pas la crainte des lendemains. Sous nos contrées, c'est ainsi. Nous ne sommes pas sur des terres de pauvreté dominante. Nous sommes au pays de l'opulence et être pauvre devient doublement pénible à vivre car nous faisons partie de la minorité silencieuse cachant sa pauvreté sous des aspects extérieurs de pseudo normalité financière. Les Grecques commencent à peine à comprendre ce qu'est la pauvreté quand tout autour de soi appelle à la consommation et quand tout rappelle les souvenirs du bon vieux temps quand l'insouciance nous permettait d'aller au restaurant et de sortir le porte-monnaie pour réaliser la bataille entre amis afin de savoir qui allait vaincre et payer l'addition. L'hospitalité et le désir de partager son "abondance matérielle" avec la famille, les amis, les connaissances. Des actes qui se perdent durant le temps de l'abandon, de la pauvreté. Des actes qui se transforment en défaite quotidienne. Et quand vous y allez encore sur invitation et que l'autre connaît votre situation, l'humiliation de laisser (presque toujours) l'autre payer à votre place.

L'Amour en fuite, chère Cristal. C'est cela ma vie aujourd'hui. Trop de mal à voir s'échapper ailleurs son grand amour parce que l'instabilité est maîtresse des lieux et que chaque jour la poste et les poursuites vous rappellent depuis vingt ans (déjà 20 ans!) que vous êtes en situation de précarité. Vingt ans d'amours contrariés qui font que vos choix deviennent parfois irrationnels. Jeter à la face du monde que vous aussi avez droit d'existence et d'amour avec les princesses qui vous touchent le coeur, le corps et l'esprit, et vous offrent des sensations de bien-être incomparable quand elles sont près de vous à vous aimer, vous sourire, vous parler, vous embrasser...J'avais trouvé ma princesse au monde des Mille et Une nuit. Sans elle, le jour, je le crains, ne reviendra pas sur mon coeur blessé mortellement.

Bonne journée à vous deux.

Écrit par : pachakmac | 31/05/2012

Merci à vous aussi cher pacha k mac. Magnifique femme libre.
Je pensais ne rien écrire ce matin mais pour votre plaisir je ne veux pas être mince en quelques mots...
Je ne manque pas d'argent sauf quand je dépense de trop... Parce que vous êtes très dur avec vous-même.
J'ai encore du temps pour concevoir un enfant car je veux être clean de tout médicaments toxiques qui fait mon impatience et mon inquiétude car il faut du temps et qu'avec l'Amour ce serait plus facile... Voilà, sinon sur le plan alimentaire il se pourrait que je sois intolérante au gluten... Je veux revoir mon alimentation... Sinon il faudra qu'une possible grossesse soit bien surveillée.

Les princesses m'ont fait beaucoup de mal à une époque sans que je les cherche je reprends confiance un peu en elles mais faut pas me bousculer...
Mon ailleurs est ici aussi... Et puisque c'est votre caprice mérité je vais essayé de calmer mes curiosités...
Je reviendrai ce soir pour ajouter si possible à ce commentaire...
Très belle journée in love.

Écrit par : Cristal Gagnante | 31/05/2012

Je souligne que j'aime les choses qui viennent d'une façon naturelle ce qui fait long mais quelle profondeur quand elles se déclarent parvenues à destination de mon Amour sans que je le sache à l'avance.

Écrit par : Cristal Gagnante | 31/05/2012

Pacha k mac, pourquoi l'Amour en fuite ? Because you remind me a girl... Me !
Je sais votre drame comme je connaissais le mien quand sans médoc j'aimais rendre beau les soucis pour me faire désirée.
C'est touchant craquant mais c'est bien notre Complicité ! ;)
Mais je ne veux pas briser votre charme.
Ce matin, j'étais beaucoup trop loin de nous : c'est tous les jours que je veille sur mes paroles mais comme mes soucis sont mes peurs de vous décevoir tout le temps je balance ce qui vient pour que vous y trouviez ce que vous voulez.
Et le jour viendra où tout ce dont je doutais sur moi sera mon Tout assumé pour nous. Je ne suis pas très loin d'y arriver. C'est comme si j'avais le choix sur ma vie tant j'ai de possibilités de comportement. C'est ça. Alors quand je suis absente ne vous inquiétez pas, je travaille ma vérité sur ma personne.
Et quoi que je fasse vous êtes dans mon coeur pour m'aider à m'y résoudre.

Écrit par : Cristal Gagnante | 31/05/2012

Les commentaires sont fermés.