16/02/2013

Venezuela: un leader maximo sans voix parle à ses ministres

Les voies du Seigneur sont impénétrables. Celles du Président Hugo Chavez sont transcendantales. Le Gouvernement du Venezuela a confirmé que le Président continuait de présider, et même de parler avec ses Ministres, de signer des décrets en toute connaissance de cause !

Aucune incontinence mentale chez le président. Après avoir beaucoup, beaucoup parler en mal des démocraties, d'avoir été l'ami des grandes dictatures du monde, dont l'Iran et Cuba, il ne parle que par la voix du ciel à ses Ministres.

Un Président sans voix, c'est un avantage considérable pour ses Ministres. Chavez est devenue la statue vivante d'un peuple qui l'idolâtre. Pendant ce temps, les Ministres peuvent magouiller en paix, tenir en mains de maître le gouvernement sans passer par de nouvelles élections, et ainsi faire tout le mandat présidentiel d'Hugo Chavez sans lui ! A Cuba, Fidel Castro a remis le pouvoir à son frère. Les deux papys autocrates vont pouvoir se retrouver pour jouer dans une cour des dictateurs retraités jamais mis à la retraite. On vit et on meurt dictateur. Le pape Benoît XVI a oublié la leçon. Le premier pape démissionnaire depuis 600 ans a peut-être voulu transmettre au monde que Dieu n'était plus un Dictateur de Conscience mais un maître de sagesse universel prônant l'Amour et la Liberté à ses créatures. Ce qui sied mieux à la démocratie voulue par les peuples libres et responsables.

En attendant qu'Hugo Chavez retrouve peut-être sa voix, voici une citation d'un chanteur démodé à méditer :

« Le véritable amour c'est quand un silence n'est plus gênant »

Jean-Jacques Goldman

Ne reste pas là. Envole-moi !


Génération Goldman - Envole Moi [Tal & M Pokora... par MyMajorCompany

Les commentaires sont fermés.