19/02/2013

Mylène

si d'avant-lune

tu éclaires mon âme

en cherchant dans nos flammes

l'aventure sur tes dunes

 

soulevant ta croupe blonde

je relie ton sable à l'eau magique

vers mes reins qui t'inondent

jusqu'à notre mer orgasmique

 

tu quittes Terre

montes et chevauches

ce corps que tu fauches

de sa sève blanche lunaire

 

et si la vie nous rend absents

tes chants nocturnes nous relient

comme deux clairs d'amants

déposant leurs coeurs au paradis

 

aux deux ADN communiquant

dans l'espace des ondes

a frappé à la porte d'un couvent

l'ange d'amour de l'autre monde


à vous Mylène, divine cavalière d'un autre monde

 

Les commentaires sont fermés.