01/03/2013

DJ Missy Ness n'est pas le monstre du Loch Ness

Aujourd'hui, Harlem Shake géant à Tunis. 10'000 personne sont attendues pour exprimer la liberté d'expression, la joie de vivre sans les contraintes obligées par la religion, sans la crainte d'Allah mais dans la joie d'Allah.

Les salafistes essayeront de contrarier le plan des joyeux diables. Mais à diables, diables ennemis. Qui des salafistes ou de tous ses jeunes obtiendront la bénédiction d'Allah ? En démocratie, ils auraient tous raison d'afficher leurs croyances et leurs convictions. C'est un test pour la Tunisie. Un test très sérieux. Les Tunisiens le font en jouant et en s'éclatant. Vive la Tunisie libre et démocratique!

Les commentaires sont fermés.