18/04/2013

Le boxon à Boston: des suspects comme s'ils en pleuvaient

Les heures passent depuis le double attentat du marathon de Boston et le FBI ne sait plus à quel(s) suspect(s) se vouer.

Les réseaux sociaux organisent la chasse à l'homme, suivi de près par les médias, et alimentés par les brides d'info concédées par le FBI.

La course à l'audience pour être le premier à pouvoir donner le bon coupable au monde. Mais peut-être que les cocottes-minute étaient-elles des OVNIS largués par des aliens invisibles qui nous veulent du mal ?

Pour le moment, nous avons droit à l'homme à la robe de chambre bleue ; un autre homme aperçu sur la chatière brûlante d'un hôtel durant l'explosion ; deux hommes de type arabe qui ne font pas super méchants et prêts à tout faire péter ; et quelques autres autochtones qui devraient rapidement prendre contact avec les autorités avant de se faire lyncher dans la rue...

Nous sommes au siècle de l'INFO... Mais quand l'info ne sait plus rien fournir de vrai, on se perd en conjectures.

Ce qui est sûr, comme INFO, c'est que parfois tu peux fabriquer une sacrée bombe beaucoup plus puissante que les cocottes-minute à partir d'une lance d'incendie et de l'eau pure. Il suffit de diriger la lance et le jet l'eau vers le mauvais endroit. Et BOUM ! Comme quoi entre l'intentionnel et l'accidentel, il y a parfois des interventions tragiques qui unissent les innocents et les coupables dans un même malheur. Ça n'existe qu'en Amérique !


Commentaires

@Pachakmac,une question tartine mes neurones.On parle de geurre,d'affrontements, de meurtres 24h sur 24.ON lance des castings,on parade,on se pavane grâce aux smartphones etc et ceci à longueur d'année en cherchant à plaire en premier surtout pour certains et peut-être pour beaucoup d'autres à ne pas sombrer dans le désert de la folie complète qui gagne de plus en plus les isolés et ce malgré tous les moyens mis en oeuvre pour les en sortir ou du moins qu'ils aient l'impression de l'être moins.Ce qui est faux,ils le sont de plus en plus.
Aussi en réfléchissant à ce qui se passe au Moyen Orient,ou ce qui s'est passé Boston ,cette envie d'être vu par le plus grand nombre de tv reflète bien de leur part une envie de briller par leurs exploits
Et je suis presque certaine puisque avant personne ne pouvait les voir que de nombreux conflits ne cesseraient peut-être pas mais en tous cas seraient moins violents si Facebbok ou Twitter ou autre réseaux s'éteignaient.
Privés de vedettaria,plus aucun occidental pour les plaindre ou les critiquer les aiderait sans doute mieux que prendre part à ce que personne ne pourra résoudre et encore moins en leur faisant de la publicité.De fait ils ont besoin qu'on parle d'eux et plus on en parlera plus leur égo enflera ,quitte à toujours recommencer de tuer juste pour paraitre devant la caméra
Ceux qui ont besoin de tuer n'aiment pas rester dans l'ombre.
Avec le recul on s'aperçoit qu'en étant reliés au monde ,certains pays développent des projets intelligents tandis que d'autres continueront à vouloir plaire à ceux qu'ils pensent peut -être déshonnorer en leur refusant une tuerie de temps à autres puisque celle ci est suivie et retransmise à la fraction de seconde près dès l'évènement si c'est pas avant
Les pervers ,démoniaques et autres détraqués détestent l'anonymat,plus ils sont vus plus ils en redemanderont car ce qu'ils aiment le plus c'est faire parler d'eux même gratuitement.
Leur but une fois atteint très souvent ils ne pourront même pas expliquer les raisons qui ne sont en fait qu'une publicité gratuite et mesquine mais dont très souvent ils ne sont pas responsables
Les médias en font leur chou gras,pourquoi leur refuser ce cadeau empoisonné?
La même chose pour les socialistes et autres couleurs .Ils seraient beaucoup moins représentatifs et enquiquinneurs si on leur coupait l'herbe sous les pieds en supprimant facebook ou twitter, notre pays retrouverait ainsi un air aussi pur qu'avant l'arrivée d'Internet/rire
Mais surtout n'y voyez aucune attaque personnelle ,vous faites votre boulot et je critique mais à but constructif et non déconstructif comme tant d'autres
Et nous sommes nombreux à penser de la sorte raison qui me pousse à vous écrire ce commentaire
bien à vous cher Pachakmac et excellente soirée

Écrit par : lovsmeralda | 28/04/2013

Bonjour lovsmeralda. Faire parler de soi en bien ou en mal. POURVU QUE LE MONDE PARLE DE VOUS! La recherche de l'audimat est une pathologie mais c'est la seule qui offre la reconnaissance et la célébrité. Nous pouvons y échapper en ravalant notre ego. Vivons cacher pour être heureux... Il y a pourtant des anonymats tragiques, des gens qui disparaissent sans laisser de traces... Ces gens-là avaient peut-être des rêves, des illusions, des envies de vivre de belles et grandes choses... Des affamés de la vie, des pauvres, des proscrits, des rejetés de la société de consommation, des sortes d'êtres humains devenus des zombies par le simple fait que la société leur a signifié...leur laide insignifiance.

Oui, vous avez sans doute raison. La caisse de résonance des réseaux sociaux peut devenir un sacré fléau. Mais elle peut aussi, dans le meilleur des cas, aider à changer le monde...en mieux. Comme toutes les découvertes, il y a la part négative de l'invention. je préfère y voir la part positive...afin de ne pas régresser dans un passé soit disant idyllique, passé qui a eu largement son lot de tragédies et d'horreurs monstrueuses. Aucune technologie n'est un bien en soi. Mais toutes les technologies deviennent des outils du bien ou du mal en fonction de l'utilisation que l'être humain en fait.

Deviens-t-on plus bête ou plus intelligent sur les réseaux sociaux? Chacune et chacun consultent ses propres fréquentations. C'est nous-mêmes qui nous rendons plus bêtes ou plus intelligents, plus spirituels ou plus bestiaux, plus animés d'idéaux, de bien ou de mauvaises intentions, de mal, en fonction de ce que nous faisons sur l'internet et dans la vraie vie. Notre but à atteindre: une meilleure connaissance de nous-mêmes permettant une élévation personnelle et collective ou une déchéance dans le terrorisme, l'exhibitionnisme à outrance, le voyeurisme intégral, la stupidité maximale.

Savoir mélanger les couleurs, les saveurs, les connaissances, et l'humour sans abandonner tout-à-fait notre petit animal sauvage qui vit en nous. Car nous sommes à la fois des animaux et des êtres qui s'élèvent par la culture...

Très belle fin de journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 30/04/2013

@Pachakmac,vous avez entièrement raison c'est ce qui donne du piquant au métier de soignant en psychiatrie,Domaine des plus passionants et ce pour de multiples raisons
Cependant a chacun sa vie et ses priorité,pour nous le passé c'était moins on parle de nous ,mieux on se porte car de toutes manières que vous fassiez bien ou mal ,quelqu'un trouvera toujours quelque chose à y redire
bien à Vous et bon Premier Mai

Écrit par : lovsmeralda | 30/04/2013

zut,oubli,rire / sans doute cette phrase est-elle de plus en plus d'actualité si l'on songe que dans des immeubles de 24 appart,plus personne ne parle.Les gens s'ignorant carrément et pourtant ils se connaissent tous ,peut-être est-ce dû au fait qu'il y a eut beaucoup trop de désillusions ces 10 dernières années.Ou alors beaucoup étant sous tranquillisants préfèrent-ils dormir plutot que parler pour ne rien dire,qui sait

Écrit par : lovsmeralda | 30/04/2013

Les commentaires sont fermés.