19/04/2013

Watertown, le marathon de la mort à son dénouement

La ville de l'eau... Les poètes ont toujours des intuitions profondes et une longueur d'avance sur les détectives et les terroristes.

La piste islamiste, encore elle. Deux presque gamins attirés par la mouvance du crime islamiste. Quand est-ce que les musulmans vont se réveiller PARTOUT DANS LE MONDE ET CRIER SUR LES TOITS: NON! NO! AU TERRORISME ET A L'ISLAM DE LA TERREUR.

Tout imam, tout prédicateur qui continuera à tenir des prêches de haine et de meurtres sur les infidèles doit être expulsé des mosquées, que ce soit en Arabie Saoudite, en Amérique, en Russie, et partout ailleurs.

La honte du feu de l'islam doit s'éteindre dans les coeurs corrompus par le crime de la toute-puissance et l'eau spirituelle déversée en ce jour même par l'Amérique d'Obama et cette envie saine et profonde de vivre des marathoniens doit venir en aide à tout musulman digne d'Allah, qu'il pratique à la mosquée ou qu'il ne pratique plus activement au sein de la communauté religieuse d'Allah. Marathon Man, Marathon Ladie, est celle et celui qui fait de sa vie une oeuvre en progrès.

En la vie, nous croyons

dans la mort, nous espérons

en Dieu, nous cherchons l'Amour

en l'être humain, la lumière du jour,

chassant les séductions de Satan

Espace et Temps

Dieu, notre Lumière,

qui nous projette dans l'avenir


Commentaires

@Pachakmac,sérieusement n'en avez vous jamais assez de brasser encore et toujours de la mort ?certaine philosophie affirme qu'à trop ne parler c'est comme la chercher et elle vous prend encore plus rapidement surtout si vous essayez d'attiser la haine chez les lecteurs.Vous n'êtes pas le seul je vous rassure,ce n'est pas une attaque personnelle non plus ,non juste une constatation.Surtout que vous relevez ce qui est déjà paru de nombreuses fois ailleurs.
Perso je suis de nature très optimiste et joviale aussi j'ai vite fait de tourner la page aux malheurs des autres,car je sais que personne ne vient pour m'épauler quand je suis dans la panade.
La seule préoccupation qui taraude mon esprit c'est de faire prendre conscience aux plus endormis que personne n'a le droit d'imposer taxes et philosophies payantes à n'importe qui surtout en suisse et surtout pour protéger l'environnement.Car cela reviendrait à dire à un enfant,tu dois payer pour aimer et protéger alors que ce sont des gestes innés et non à redevances multiples.A moins d'être psychopathe et encore quand on voit que ce sont ces gens là qui exigent taxes et surtaxes on se frotte l'occiput dès l'aube
bien à vous et excellent week'end

Écrit par : lovsmeralda | 20/04/2013

Chère lovsmeralda. Comme déjà écrit dans un e-mail de ma part. Se désintéresser des attentats terroristes, des fomentateurs de terrorisme, de la haine déversée par des fous d'où qu'ils viennent, c'est donner demain une chance de plus à un fou de poser sa bombe devant notre propre enfant. Quand je vois un enfant de 8 ans à Boston, au début de sa vie, innocent, se faire exploser par l'absurde d'une idéologie religieuse, je ne peux que chercher à donner conscience à tous les jeunes de la Terre, musulmans, chrétiens, athées, juifs, où tout autre, de se séparer de la haine profonde attisée par des gourous spirituels et leur offrir l'amour même dans la souffrance d'une vie solitaire, d'un abandon du système et même de l'Humanité qui se désintéresse plus souvent qu'à son tour des marginaux, des paumés, des abandonnés, des êtres hyper sensibles aux réalités de notre monde. Par mon écriture, je tente de donner le goût de l'art, de l'écriture, de la poésie, du tag, du cinéma, de la peinture, de la mode, du théâtre, pour qu'un jeune tenté par une idéologie extrémiste passe vers un combat plus ludique, plus sûre d'un avenir toujours possible pour lui comme pour l'Humanité.

Lovsmeralda, avec mon parcours de vie, si l'art et l'écriture, la spiritualité de l'amour, n'étaient pas venues me chercher, à moins que ce ne soit moi qui sois allé à elles, j'aurais pu aussi devenir violent contre ceux qui m'ignoraient, contre celles qui me quittaient, contre le monde qui se refusait à mes désirs alors même que le désir était immense d'aller à une belle vie pleine de promesse, pleine de contacts authentiques, pleine d'opportunités réjouissantes. Ma force, c'est d'avoir résisté à la tentation de faire le mal. Ma volonté, c'est de transmettre à toute personne cette volonté d'être quelqu'un malgré l'abandon de tous. Dans la solitude de mon combat, je me lie à l'universel de l'être humain, son intégration à la communauté mais aussi à sa marginalité et sa marginalisation, sa solitude et sa différence.

Si j'évite à une seule fille, à un seul garçon, de devenir un jour terroriste; si je donne des idées à beaucoup de mener un combat pour l'Amour en tentant d'effacer la haine qui nous appelle souvent, alors j'aurai accompli mon job d'écrivain et de témoin de l'humanité.

Très beau week-end, chère Lovsmeralda.

Écrit par : pachakmac | 20/04/2013

@Cher Pachakmac,voyez comme le virtuel est trompeur.Je pensais que vous auriez saisi la fin de mon commentaire qui cherchait tout simplement à établir une comparaison avec le divorce.Devoir payer pour être aimé ou pour aimer!
Je n'ai rien contre les articles qui paraissent tout simplement je ne peux que confirmer en étant soignante qu'il vaut mieux être en bonne santé mentale pour les lire.Surtout si on est isolé comme un très grand nombre de personnes âgées dans un monde qui se dit social mais qui n'aura jamais été aussi anti-social que présentement et croyez bien que le terme de social je suis bien placée pour l'avoir connu,le vrai celui qui fait se déplacer en 5 min et gratuitement une personne pour vous épauler et surtout sans rien exiger en retour !Hélas tout passe dirait mon arrière grand père,rire
Notre adorable directeur et médecin en psychiatrie s'il était encore vivant rirait en entendant ma phrase magique a chaque fois que j'allume mon ordi en riant et en utilisant la phrase magique:allons voir ce qui se passe au rayon des agités
Pour clore ,je peux juste vous confirmer que ce qui est écrit dans la presse ressemble à deux gouttes d'eau à ce qui était déjà écrit dans les journaux ayant paru à l'époque du Roi de Prusse.Seule la manière de vivre et d'envisager l'avenir est différente sinon faut pas rêver seuls vos gènes légués à vos enfants leur serviront de guide pour leur futur,le reste n'est que blabla.La preuve déjà à cette époque les femmes disaient ,les enfants en premier la politique aux hommes,elles avaient bien raison
Très belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/04/2013

Merci de votre com, lovsmeralda. L'attitude personnelle de chacune et chacun détermine la société dans laquelle nous voulons vivre. Je viens de faire un billet en rapport avec notre époque et celle de Mai 68... Très belle journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 22/04/2013

@Pachakmac,c'est votre monde qui se dessine pas le mien.J'en ai fais le tour et les détours ,y ai laissé beaucoup de plumes cependant mon individualisme m'a sauvé la vie dans de nombreuses situations lesquelles m'ont permi ensuite d'éviter à d'autres de s'y enfoncer.
On a chacun sa croix et son destin.Quand à Mai 68,les travailleurs en Suisse en ont bien ri,ils disaient en regardant les infos sur les chaines Françaises ah ces jeunes il veulent tout casser cela ne changera rien du tout et ils ont eut raison.
En Suisse on a continué de vivre ,la vie avait déjà été vache ,on allait pas en remettre une couche pour faire plaisir aux étudiants trop gâtés par la vie Mais je respecte vos opinions ,quand aux miennes elles sont les mêmes depuis 49 et quand on lit ce qui est décidé par le Nouvel Ordre Mondial bien décidé aussi à vouloir régenter la famille surtout en France,faites comme les anciens ne foncez pas tête baissée dans n'importe quoi sans avoir bien assuré vos arrières.c'est un conseil de pro!
A mon âge on fait comme les vieux singes,on compte les coups en pensant à Homère qui déjà disait,sont jamais contents ces jeunes! voyez que rien n'a changé,c'est votre propre regard sur le monde qui évolue toujours en fonction de votre propre maturité d'esprit et jamais en provenance ni de la presse ni de la publicité de plus en plus mensongères car mélangée aux infos,tout est bidouillé pour que le peuple monte aux barricades.La France nous refait sa crise printanière en espérant que d'autres la suive tout simplement ,les hommes politique comme bien d'autres demeurent d'éternels ados attardés,mais le destin les fait tous mûrir un jour ou l'autre mais pas forcément de manière très agréable.Prendre ses responsabilités voilà ce qui manque le plus de nos jours.Encore une denrée qui a disparu,reste plus qu'a crier,hey le Glaude revient de ta planète,rire
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 22/04/2013

On est bien d'accord, lovsmeralda sur la prise de responsabilité quel que soit le choix de vie que l'on décide. Mais si prendre ses responsabilités aujourd'hui signifie prendre les armes, poser une bombe, haïr celles et ceux qui sont différents de notre courant de pensée, alors dans ce cas je m'abstiens de toute responsabilité. Légitime défense lorsqu'on est agressé violemment et physiquement, je suis pour. Mais prendre gratuitement les armes pour partir en guerre contre l'autre, le différent, celui qui demande plus de légitimité ou au moins qu'on lui fiche la paix dans sa façon de vivre, de penser, et qui ne reçoit que rejet et bombes sur la figure, alors là, je suis catégorique: c'est niet. On ne tue pas l'humanité pour tuer l'humanité. On ne tue pas une famille afghane parce que sa religion c'est l'islam. Et on ne tue pas une famille marathonienne américaine parce que son gouvernement est laïc et qu'il laisse la liberté de vivre et de penser. C'est exclu de ma religion universelle et de ma façon de concevoir la spiritualité et Dieu:)...

Écrit par : pachakmac | 22/04/2013

@Pachakmac,vous mélangez tout ,vous parlez de Mai 68 aussi je vous ai répondu en conséquence quand à l'islamisation je vous laisse seul juge de vos propos et je ne rentrerai pas en la matièreJe vous ai dit mon monde à moi est celui des paumés,des handicapés mentaux,celui des gens dit *normaux* je l'ai quitté comme il m'avait abandonné dès 49.l'ècole de psychiatrie dans les années 60 ouvrait vraiment les yeux sur ce qui est essentiel pour bien vivre sur ce qui ne l'est pas !
Mais ¨à chacun sa philosophie de vie!jamais je n'inciterai quique ce soit à m'imiter ou l'inciter à ceci ou cela,sa propre vie on la prend en main afin d'assurer sa propre survie dans un monde qui change ,réforme tous les 6 mois préférant éviter les constats provoqués par tous ces revirement et se désolidarisant complètement quand l'orage gronde même sur le palier d'à coté. Quitte à laisser des couples âgés se suicider car complètement déboussolés suite au stress des autres qui eux sont stressés à cause de l'UE qui n'en peut plus de vouloir diriger tout le monde mais en préférant faire porter le chapeau à la Suisse bien évidemment ou utilisant la Suisse comme bouc émissaire
Comme j'ai toujours vécue dans un milieu masculin , je vous rassure beaucoup ont cherché à me faire changer d'avis mais aucun n'y est jamais arrivé et pourtant dieu sait tous les moyens qu'ils ont utilisé /rire
re- toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 22/04/2013

Les commentaires sont fermés.