11/05/2013

La fête des mamans, en Syrie aussi

Des entrailles noires de l'univers

surgit le coeur d'or des mères

 

Mais alors pourquoi cette guerre

et ce sang précieux versé sur la craie des pierres?

 

Ô Syrie lapidée et violée

les guerriers parjures font retomber

sur toi la Voie Lactée

 

Une maman n'a de vie

que pour sa fille

Une maman va au sacrifice

que pour son fils

 

Une maman exigeant la violence

n'est plus une maman de conscience

 

Une maman appelant vengeance et crimes

renie l'appel de Paix du Sublime

 

Faites la fête aux mamans

un brassard noir de mendiant

accroché aux bras des enfants

 

Les pères sont à la haine

les pères sont à la guerre

les pères sont orgueilleux et fiers

les pères suivent la mort dans la fosse aux sirènes

Ils tuent, ils fracassent, ils profanent

Satan produit sa danse macabre dans les crânes

 

Les fleurs se fanent

et de nos fêlures d'amour

surgit alors de Djebel el Nour

la vision ultime de l'Ange Gabriel

descendue du Ciel

 

Bonne fête aux mamans de Syrie

Bonne fête aux mamans de notre Terre meurtrie

Que la Paix revienne sur cette terre de trésors

d'Alep, de Homs, de Damas, de Derezor

de toutes les villes et villages

D'Amour, cette danse nuptiale en voyage

 

Commentaires

Merci cher Pachakmac de votre belle et profonde sensibilité. Amitiés
claire-marie

Écrit par : cmj | 12/05/2013

Merci Claire-Marie. Il y a eu comme un courant d'amour électrique aujourd'hui qui a passé entre une fille et son papa... Toute belle fin de dimanche à vous.

Écrit par : pachakmac | 12/05/2013

Les commentaires sont fermés.