18/05/2013

Islam et liberté de conscience, le big bang

A lire le Coran de trop près, on se perd dans le passé et on y reste accroché comme à une bouée de sauvetage ou, plutôt, à une bombe à retardement accrochée à la ceinture qui va faire de nous un prochain candidat au djihad violent.

Je suis contre la peine de mort, et en cela, et sur beaucoup d'autres sujets, je suis en désaccord avec les tenants d'un islam rigoriste, d'un islam chargé de la Loi de Dieu régnant sur Terre.

Monsieur Hani Ramadan se tient (voir le lien ci-dessous), dans un billet publié aujourd'hui sur son blog, à cette ligne de conduite du Coran et de la Charia appliquée à l'assassin de Marie, ce qui aurait, dit-il au passage et en conclusion, évité la mort à Marie puisque l'homme aurait été déjà exécuté après son premier crime.

En réalité, il faut se poser la vraie question concernant le Califat et la Charia pratiquée sur Terre à la place de lois laïques et démocratiques. Est-ce que la loi appliquée par le Prophète sur ses territoires conquis peut-elle être force de droit divin à notre époque ? Si oui, alors l'esclavage devrait être autorisé, de même que la lapidation, de même qu'une justice expéditive qui ne tient pas du tout compte des droits de la défense du criminel. Une justice de Dieu appliquée sur la Terre revient en réalité à faire régner une dictature arbitraire et aveugle qui condamne par la violence et le sang des condamnés, l'impossible guérison des criminels, l'amputation des voleurs, et le viol commun des femmes esclaves. C'est totalement en opposition avec le droit et la justice moderne. C'est même purement et simplement un Etat criminel et assassin, selon nos codes modernes de penser, qui serait installé dans nos contrées.

Au lieu de plonger son nez d'une façon très dogmatique dans les textes sacrés du passé, il faudrait plutôt y trouver la source de vie à l'évolution de nos humanités et de notre spiritualité moderne.

Je continue à craindre le plus grand des malheur pour toute l'Humanité si nos imams, y compris chez nous, à Genève, à Paris, où à New-York, continuent à vouloir la charia appliquée pour tous. Cette utopie est néfaste à l'évolution de l'Humanité. Dieu est devant nous. Et Il est à chercher au plus près de nos consciences individuelles.

http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2013/05/18/marie.h...

 

Commentaires

@Pachacmac,Très bon article.Le titre rèvèle à lui seul ce que d'autres font avec la bible ou des horoscopes à ne pas confondre avec l'astrologie,deux domaines bien différents surtout que la deuxième est pratiquées chaque jour par tous et ce depuis la première horloge inventée pour orienter l'humain dans le temps et l'espace et surtout apprendre a se connaitres soi en tout premier et surtout ne jamais en obliger d'autres à vous imiter ,sinon c'est de la dictature comme n'importe quelle religion qu'elle soit d'ordre alimentaire , animalière voire même insectivore pour des protéines.
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 18/05/2013

Si la grande majorité des Musulmans dans le monde pensaient comme vous, pensaient donc juste, on aurait pas eu besoin d'inventer le terme de "islamiste". Malheureusement, comme vous l'écrivez vous-même, des citoyens suisses, élevés et éduqués en Suisse, continuent à s'accrocher à des idées d'un autre âge et d'un autre niveau de civilisation et eux et leurs semblables trouvent souvent dans nos cités d'Occident, un Occident désormais incapable de défendre avec conviction ses valeurs les plus chères, un accueil favorable pour y déverser leur propagande rétrograde.

Écrit par : Mère-Grand | 19/05/2013

Les commentaires sont fermés.