23/06/2013

Syrie: cette nuit, il n'est pas encore trop tard

Les émirs c'est comme les tapirs

Ils vivent la nuit comme des fakirs

 

Chasseurs de mauvais rêves

et de cauchemars

ils peuvent devenir une chance pour la paix

 

Mais attention aux félins

si les émirs jouent au plus malin

 

Ils deviendront alors la proie

et non plus les maîtres de leur toit

 

Le Croyant et le mécréant face à la mort

 
عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أحب لقاء الله أحب الله لقاءه ومن كره لقاء الله كره الله لقاءه
فقلت : يا نبي الله ! أكراهية الموت ؟ فكلنا نكره الموت
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ليس كذلك ولكن المؤمن إذا بشر برحمة الله ورضوانه وجنته أحب لقاء الله فأحب الله لقاءه . وإن الكافر إذا بشر بعذاب الله وسخطه كره لقاء الله وكره الله لقاءه
(
رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٥٠٧ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٨٤)

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui aime la rencontre d'Allah, Allah aime sa rencontre et celui qui déteste la rencontre d'Allah, Allah déteste sa rencontre ».
J'ai dit: Ô Messager d'Allah ! S'agit-il du fait de détester la mort ? Car chacun de nous déteste la mort.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce n'est pas cela. C'est plutôt lorsqu'on annonce au croyant la bonne nouvelle de la miséricorde d'Allah, de sa satisfaction et de son paradis alors il aime la rencontre d'Allah et Allah aime sa rencontre. Et certes le mécréant lorsqu'un lui annonce la nouvelle du châtiment d'Allah et de sa colère alors il déteste la rencontre d'Allah et Allah déteste sa rencontre ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6507 et Mouslim dans son Sahih n°2684)

Qui est le Croyant? Qui est le Mécréant?

Celui qui accomplit tous les pilliers de l'islam sans respecter l'Humanité et en pratiquant la pire des violences?

Ou celui qui n'en accomplit aucun en respectant l'Humanité par amour de l'islam et du djihad non-violent?

 

Les commentaires sont fermés.