31/08/2013

Syrie: des paroles et des actes

Le porte-parole de l'Armée syrienne libre installé à Paris, Fahd al-Masri, réclame une intervention militaire occidentale immédiate.

Mais il faut aussi se mettre à la place des populations occidentales (je n'entre pas ici dans le discours politique des gouvernements occidentaux). Qu'avons-nous à gagner, nous populations, d'une intervention en Syrie? Le chaos? L'apocalypse tant souhaitée par les fous d'Allah?

Et encore. Je lis tant de discours de haine anticolonialiste, discours tenus par beaucoup d'Occidentaux comme des Arabes eux-mêmes. J'ai vu le résultat de la guerre de Libye et les Occidentaux devant prendre la fuite de Tripoli après avoir « sauvé » Benghazi d'un horrible massacre et aidé à libérer la Libye de son terrible dictateur grâce à une couverture aérienne sans faille. Pour quelle reconnaissance réelle du monde arabe ? Pour quelle nouvelle amitié entre les peuples ? Tant de gens ont attaqué l'intervention occidentale en Libye ; tant de gens nous haïssent simplement parce que nous sommes Occidentaux et non porteur du message intégriste de l'islam ; tant de gens ne veulent tout simplement pas de la démocratie dans leur pays mais bien plutôt la mise en place de la charia.

Alors, nous Occidentaux, nous voulons bien aider le temps qu'il faudra les peuples arabes à leur libération. Mais à une condition obligatoire. C'est que les peuples arabes nous respectent dans ce que nous sommes et représentons sur Terre, que les peuples arabes nous respectent dans nos codes moraux de vie, de croyances, d'appartenance, et d'apparences vestimentaires. Qu'ils nous respectent aussi dans les aides apportées et qu'ils ne nous racontent pas de bobards juste parce que la religion musulmane prétendument « supérieure » leur permet de mentir aux infidèles sans autre forme de procès.

Nous, Occidentaux, avons aussi des valeurs morales et humaines à défendre. Nous, Occidentaux, nous donnons une grande valeur à la vie et beaucoup d'incertitude face à la mort. Car nous doutons avec philosophie sur les volontés divines nous concernant. Nous, Occidentaux, avons aussi une sensibilité et nous sommes blessés quand notre aide n'est ni comprise ni reconnue ; pire que notre aide donnée est considérée comme de type néo-colonialiste et donc forcément intéressée ; et encore plus tragique, que certains de nos concitoyens innocents se retrouvent assassinés si facilement alors qu'ils portent secours aux populations arabes.

Il est vrai. Nos gouvernements occidentaux sont loin d'être parfaits. L'économie et ses intérêts, comme partout dans le monde, manipulent les consciences humaines et les enlaidissent. Nos gouvernements, l'Amérique en première, ont souvent menti dans leurs rapports avec les autres nations. Pourtant, nous les citoyens et citoyennes des pays démocratiques ne demandons qu'à vivre en paix avec le monde arabe et nous espérons durablement que les dictatures obsolètes tombent les unes après les autres afin que les populations les plus fragilisées économiquement, socialement, et spirituellement, puissent aussi avoir des droits et des devoirs de protection de l'Etat devant la justice de leur pays respectif.

Intervenir militairement en Syrie ? Si oui, alors il faudra que les Syriens eux-mêmes face le ménage avec les djihadistes venus de l'étranger. Il faudra aussi accepter que des bavures seront possibles et même très certaines, que des femmes et des enfants seront bombardés accidentellement par des bombes occidentales. Et cette acceptation du monde arabe n'est pas du tout gagné d'avance sachant comment les foules sont manipulées par les gourous religieux de l'islam.

Voilà. C'était par ces quelques simples mots que je voulais m'adresser à mes sœurs et mes frères musulmans qui souffrent le martyr en Syrie au moment même où de graves décisions sont prises avec une très probable intervention militaire américaine. J'espère que ces mots seront entendus et compris. Et qu'ensemble nous gagnerons, Arabes et Occidentaux, le pari et le combat démocratique pour la liberté des peuples.

 

Commentaires

quand on sait les degrés d'infirmités cérébrales menant à toutes les déviances surtout criminelles secondaires a la consanguinité entre membres de la même tribu depuis le temps de Moise on comprend mieux pourquoi la haine raciale prend tant d'ampleur dans certaines régions
Quand à Obama souffrant de complexes liés à son insuffisance hormonale pas étonnant qu'il cherche encore et toujours à faire prendre des vessies pour des lanternes à l'Occident ,malheureusement d'autres en Helvétie sont dans le même état d'où un manque récurant de rationnalité dans de nombreux articles d'une presse toujours plus pipi intellectuel

Écrit par : lovsmeralda | 01/09/2013

L'amour est là pour nous faire sentir qu'on existe pour son existence sans chichi de vouloir le rendre meilleur puisqu'il fait déjà assez de poids même dans la colère.
Donc on peut se passer de propagande pour lui...
Il suffit, comme le fait si bien là ce cher pachakmac, de le sentir entre nous quelque soit le degré car l'amour a le don de nous garder en vie quelque soit sa quantité...

Je n'ai pas besoin de sentir que tu es le meilleur même en amour car il est présent et c'est tout ce qui compte pour moi.

Écrit par : Cristal Gagnante | 01/09/2013

Les commentaires sont fermés.