02/09/2013

Assad se sert d'un monde complètement chtarbé

Cela devait arriver. J'imagine Bachar La Grande Faucheuse sur une arrête de montagne s'adressant à toute la clique des dirigeants internationaux et qui leur professe, plein de morgue et de cynisme :

« Je suis votre guide de la mort. Vous êtes mes moutons. Soit vous me suivez sans discuter, soit vous sautez à gauche et vous ne m'attaquez pas, soit vous sautez à droite et vous m'attaquez. Dans tous les cas vous allez vous entre-tuer pour moi et ma propre gloire. »


Pierre Brueghel - Le triomphe de la mort . Le triomphe de la mort, 1562. Source : Musée du Prado, Madrid. © Libre de droits.

Le Triomphe de la Mort Pierre Brueghel 1562

 

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé »

« Un seul dictateur vous manipule et tous se trucident »

 

L'isolement

 

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !


Alphonse Lamartine

 

La Conférence de Genève sans Assad, ce serait le premier pas d'une nouvelle Terre de Paix. Qui veut encore d'un Assad la Grande Faucheuse se moquant de la mort de tout son peuple ? Etre à l'origine d'une attaque foudroyante au sarin sur son propre peuple alors même qu'une délégation onusienne enquête sur des attaques aux armes chimiques en terre syrienne, c'est le pire mépris jamais connu envers la communauté internationale depuis Hitler ! Si Poutine et tous les autres amis d'Assad se rangent définitivement du côté d'Assad malgré de fortes présomptions de culpabilité dans l'attaque au sarin, c'est alors qu'ils sont du côté du nouvel Hitler et prêts à une guerre mondiale pour sauver son pouvoir.

Au contraire du cas irakien, la Syrie possède réellement des armes chimiques et a formé certains de ses soldats pour des attaques ciblées. La théorie du complot fomenté par des djihadistes isolés ne tient pas à une si grande échelle, sauf à penser alors qu'Israël, o horreur totale après les souvenirs du génocide hitlérien, ait organisé et planifié une telle attaque criminelle sophistiquée pour embrouiller tout le monde. Mais alors Assad aurait tout fait pour envoyer immédiatement les inspecteurs de l'ONU sur place afin de pouvoir dénoncer l'état sioniste et mettre le nom d'Israël derrière cette attaque non-conventionnelle. Impossible qu'Israël se discrédite de la sorte et prenne un risque pareil. On le voit, le seul coupable réel à pointer c'est Assad lui-même.

Sans Hitler gardé au pouvoir, aurions-nous pu éviter la Seconde Guerre mondiale ?

Je laisse tout le monde, et surtout les responsables politiques de notre planète, méditer sur cette question urgentissime.

 

Commentaires

Et dire que tout ce foutoir pour une simple frousse...
Que les médias aiment aussi entretenir pour une autre par une autre qui les rassure d'en avoir une comme les autres.
Ne dit-on pas que le bon stress est bénéfique à notre survie ?
Puisqu'on vit dans la peur d'une autre guerre mondiale pourquoi en avoir peur ?
Aujourd'hui les horreurs sont fictions comme si ça manquait de guerres dans le monde. La mémoire peut faire mal au point de se réfugier dans la peur d'en sortir plus vivant qu'elle ? A force de mémoire on oublie l'histoire à faire.
Je crois que la plupart des gens aux pouvoirs se cachent derrière le pouvoir pour
faire peur à leurs peurs et croire qu'elles ne sont plus. D'ailleurs la surprotection rapprochée engendre une puissance de la personne que je qualifie fausse car elle soumet à celui ou celle qui l'a la prétention d'être soi par l'autre et non pas par soi-même. Comment pouvons-nous écouter ces gens qui sont dépendants du luxe pour vivre ? Et laisser faire leurs commandements de malheur qui remplace ceux de leur coeur ? En général. Qu'il redevienne eux-même par les peuples : leurs vérités.

Écrit par : Cristal Gagnante | 02/09/2013

Les commentaires sont fermés.