14/08/2014

Paréidolie lunaire, le grand bluff alien

Nous sommes visités en permanence par d'étranges formes animales ou humaines. Sur Terre, toutes sortes d'objets naturels ou fabriqués par les mains et le génie de l'homme prennent parfois l'apparence d'humains ou d'animaux non identifiés. Notre imaginaire nourrit et façonne ces objets insolites qui nous font fantasmer.

Dernier en date. L'être solitaire aperçut sur la surface de la lune ce mois de juillet et capturé par Google Moon. Cela n'empêchera jamais les vrais êtres humains d'exploiter commercialement ce genre de cliché et de faire croire à la vie extra-terrestre à partir de roches ou d'ombres. Ce genre de croyance est une sorte d'auto-suggestion de se qu'on rêve : soit la découverte et la quête obsessionnelle de la vie extra-terrestre, voir de Dieu lui-même. Perdus au milieu de cet univers infini et beaucoup trop gigantesque pour les mortels que nous sommes, nous aimerions obtenir la preuve que l'existence de la vie ne s'arrête pas à notre bonne vieille et généreuse planète Terre. Nous aimons alors créer par l'art, la science fiction ou simplement la contemplation de ces formes étranges nous rappelant une certaine réalité d'animaux ou d'humains les conditions d'illusion qui nous permettent d'envisager la vie ailleurs à défaut de la constater scientifiquement.

Dieu est la plus grande des illusions. Mais rien n'empêchera jamais l'être humain d'avoir plus foi en l'illusion d'un Créateur divin de génie fait d'Amour et de Bonté plutôt qu'en une réalité humaine et terrestre dévastatrice, sanguinaire, et criminel. D'où l'inutilité ou l'utilité de Dieu selon que l'on est croyant ou incroyant. Dieu habite l'homme. Mais l'homme habite-t-il en Dieu, le plus grand des poètes disparus ?

http://www.tdg.ch/savoirs/sciences/alien-capture-lune-nas...

20130810_1858599999999999.JPG

 

LooL, alien non-violent et amoureux...

 

20130810_18585999999999999.JPG

...de LooLa

2014-08-04 15.21.299.PNG

Mais l'amour n'est-il pas une délicieuse illusion de l'être humain?

 

Les commentaires sont fermés.