20/09/2014

Sur tes lèvres

Sur tes lèvres

il y avait comme cette fièvre

et cet arc-en-ciel s'étirant

vers mon cœur en sang

 

Sur tes lèvres

j'y ai vu courir ce lièvre

qui mit à feu et à sang

notre amour déroutant

 

Sur tes lèvres

il y avait toutes mes lettres

et puis tes mots volés au vent

finissant au-delà du temps

 

Sur tes lèvres

ma poudre aux yeux

s'enflammait comme le feu

en nage sur tes petites lèvres

 

Sur tes lèvres

je jouerai maintenant l'orfèvre

solitaire chercheur d'or

devenu fou d'abandonner tes trésors

 

Les commentaires sont fermés.