10/10/2014

Dénaturer le Coran c'est comme dénaturer l'enfant divin Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig Van Beethoven, Frédréric Chopin, et tous les autres, les sacro-saints artistes de la musique classique.

Que n'ai-je entendu de ma mère. Satan vit en eux` ! Status Quo et tous ces groupes sataniques des années 60 se mettant à massacrer le saint des saint de la musique classique sacrée jugée intouchable et taboue pour toujours par les docteurs de la foi musicale.

Dénaturer, Le terme fait peur. Dénaturer une œuvre c'est la pervertir pour le pire selon les canons et les tenants du dogme véridique. Dénaturer c'est par nature faire preuve de subversion artistique ou spirituelle. Cela peut choquer. Cela doit choquer. Cela est fait pour choquer et pour faire réfléchir ou provoquer une nouvelle lumière artistique ou/et spirituelle.

J'aimerais que les musulmans du monde entier me lisent. Il est possible de dénaturer l'oeuvre sacrée d'Allah, de la rendre moderne spirituellement et charnellement, d'en faire une œuvre pop art electro magistrale et de croire encore mieux à l'au-delà en faisant régner les œuvres de bienfaisance de la foi musulmane sur cette Terre.

Ma maman, de foi catholique rigide, vouait à Satan les jeunes fous de musique qui s'en étaient pris à son art musical sacré. Musulmans du monde entier, écoutez les jeunes fous qui dénaturent votre saint Coran pour votre salut, votre liberté, en vous déculpabilisant de vos choix pas forcément orthodoxes, pas forcément soumis à la norme vieille de centaines d'années de pratiques cultuelles, pas forcément conforme aux origines de l'oeuvre musulmane de Dieu. Eclatez.vous généreusement de votre part de spontanéité, de votre joie de vivre, de votre âme sainte et rebelle, de votre bonheur d'être nés en terre d'islam tout en vivant avec vos codes intimes nés de votre vécu au XXIème siècle. Il n'y pas de mal à se faire du bien et à faire de votre vie un bien et une bénédiction pour tous. Et il n'y a pas de mal à vivre d'Amour à travers la liberté de chacun et de chacune.

C'est aussi mon message pour la fête d' Halloween, la fête dite des impies et des vampires répondant à la rigidité et l'enfermement morbides des êtres humains dans un milieu carcéral spirituel dogmatique provoqué par les peurs et les hantises ancestrales de la mort, de l'imagination débordante surgit des cerveaux humains quant à l'enfer et au paradis de Dieu.

Ecoutez quelques fous qui ont osé briser les tabous de la religion classique, qui ont osé toucher à l'oeuvre de Mozart ou de Beethoven. Ils s'en sont pris aux dieux de la musique. Ils ont été souvent décriés et honnis par certains et adulés par d'autres. Mais ils n'ont fait que de vivre avec la musique et les instruments de leurs temps afin de redonner une autre forme de vie à l'oeuvre classique d'origine. Ils ne sont pas devenus des barbares, tueurs de tous ceux qui osaient attenter à la sainteté de l'oeuvre originelle. Au contraire, ils ont transgressé l'oeuvre. Ils sont devenus de jeunes prophètes musicaux des temps modernes vouant admiration et vénération aux anciens en les remettant au goût musicaux de nos jours. On peut aimer ou détester leur façon de rendre hommage aux anciens. Ce qui est certain, c'est qu'ils n'ont pas quitté la douce musique éternelle de leurs maîtres musicaux. Ils l'ont simplement adapté à leurs propres goûts.

Il en va ainsi de l'art comme de la spiritualité...

http://hallo-win.over-blog.com/150-index.html

 

Commentaires

Vous devriez donner l'exemple dès aujourd'hui sur votre blog, c'est juste un peu facile de faire de la sédition par procuration.

Souvenez-vous juste de la fatwa contre Salman Rushdie et bien d'autres pour avoir "insulter" l'islam et/ou le coran. Vous oublier que toute critique de l'islam et/ou du coran est considéré comme une insulte, un blasphème et vous savez tout aussi bien que moi ce que cela entraîne.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 11/10/2014

Bonjour. Par procuration? Quelle procuration, cher Monsieur? Sachez que des musulmans suivent mon blog depuis longtemps déjà, et même déjà sur mes deux plates-formes blogs précédentes. En plein désert d'Algérie, en Arabie Saoudite et ailleurs encore dans les pays musulmans. Je ne connais point ces gens. Je sais juste qu'elles me suivent. J'en connais par contre d'autres qui correspondent de temps à autres avec mon adresse e-mail.

Je connais les risques mais jusqu'à présent personne, je dis bien personne parmi les musulmans qui lisent mes billets ne m'a insulté et menacé de mort ou lancé une quelconque fatwa contre moi. Peut-être que cela arrivera à un moment ou un autre. Mais à l'heure qu'il est, malgré ce que j'écris, malgré ma façon assez radical de proposer une approche moderne de la lecture coranique, les musulmans s'abstiennent de faire tout commentaire ou alors restent bienveillants, amis, et cordiaux avec ma façon de penser la spiritualité. Je marche sur des oeufs, je le reconnais, mais les oeufs n'ont pas éclaté sous mes mots. je ne peux parler pour le futur. Mais à ce stade, cela se passe très bien.

Je me souviens très bien de la fatwa contre Salman Rushdie. J'ai défendu cet écrivain avec mes mots. Il y aura toujours quelques imams extrémistes pour faire le choix de la mise à mort contre ceux qu'ils présentent comme des apostats et infidèles au Coran. Ils sont encore minoritaires. Et c'est pourquoi il est plus que jamais indispensable de trouver les mots justes, les idées nobles, le passage clef qui permettra à l'immense majorité musulmane de faire sa mue dans la réalité du monde d'aujourd'hui et non en reculant dans un passé qui les enferme dans une situation de désirer la charia stricte et même la mort plutôt que la vie en entraînant avec eux le monde entier dans une apocalypse négative.

Voilà. Je ne fais point de ma vie une procuration d'existence. Je vis en direct ce que je crois et ce que je pense sur notre monde et la croyance en Dieu. Si je reste dans l'ombre, c'est que les bénéfices à en tirer pour l'Humanité sont peut-être plus importants que ceux qui pourraient exister si je vivais en pleine lumière médiatique. On connaît tous les manipulations que l'on peut créer suite à la pipolisation d'une personne. je n'y tiens pas spécialement. Mon énergie ne peut s'épanouir dans l'écriture et mon imagination si les attaques les plus perfides viennent de tous les côtés. je serais alors sans doute perdu pour la cause de notre Humanité.

Écrit par : pachakmac | 11/10/2014

J'aime bien quand vous faites preuve de réalisme, pachakmac.

"Peut-être que cela arrivera à un moment ou un autre."

Je ne vous le souhaite guère.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 12/10/2014

@Pachakmac vous auriez fait un excellent politicien malgré tout si l'on songe aux nombreux revirements de vos textes
Si j'avais une comparaison à vous donner je dirais que toujours branché sur la même ligne directrice vous faites comme de nombreux Conseillers Communaux toujours branchés sur le mode économique mais dans une recherche éternelle à savoir comment mieux et de plus en plus compliquer le vie aux citoyens
C'est sûr que si tous pratiquent l'art de la métaphysique comme vous on n'est pas encore sortis de l'auberge
J'en profite malgré tout pour ne pas vous comparer à ces conseillers devenus chercheurs en tous genres car imaginez qu'un écologiste qui aime mesurez les fientes des animaux quitte à les peser ensuite leur donne l'idée de nous imposer ce système /rire

très bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 12/10/2014

Les commentaires sont fermés.