19/10/2014

L'UDC fait tout un fromage d'Ebola

Il ne passera pas par la Suisse. C'est ainsi que l'UDC le formule. Interdiction de territoire à toute personne venant des pays infectés. Non-retour au pays des Suisses qui auraient la très mauvaise idée de partir en ces zones interdites.

Ouste ! On ne veut plus de vous ! Pire que des terroristes, vous êtes devenus un risque pathogène pour nous tous, nous les braves patriotes sans reproche et sans crainte des montagnes helvètes.

Pas de vous ni de tous vos microbes...sauf le pognon qui circule dans votre zone grâce au business. Lui, on le prendra de toutes les façons. Mais pas vous les êtres humains...Protéger la Suisse de la peste et d'ébola est notre cause absolue, Monseigneur.

C'est alors que les armaillis des Colombettes se mirent à tousser dans leur cor des Alpes et à chanter faux pendant qu'il appelait leurs vaches de toutes les races d'errance de la Terre devant se rendre à la traite :

Lyobola !

Et le méchant petit ébola de tendre l'oreille et de répondre par l' Echo des Savannes.

« Non mais. Je ne m'appelle pas Lyobola mais Ebola. Tu me prends pour ta vache laitière et ton fromage ? Je ne suis guère bon à manger. Je ne suis pas de l'Etivaz. Je suis Ebola, le tueur planétaire, le serpent séducteur et je vais t'apprendre comment je vais prendre ta servante et la garder tout pour moi bien que tu m'interdises de territoire."

Alors l'UDC se mit à trembler. Le terrifiant serpent était invisible. Impossible de le détecter, impossible de le fusiller ni de le bombarder. Même la bombe atomique ne pourrait peut-être pas l'irradier et l'éliminer. Et puis quoi ! On ne pouvait quand même pas lancer la bombe A sur la Suisse pour éliminer le virus, se dire en cœur les têtes pensantes de l'UDC. Alors comment faire contre l'arme absolue venue nous terrasser dans notre confort en menaçant nos vies de petits Suisses  ?

Une petite voix se fit entendre. C'était la servante du peuple helvétique.

« J'en fais toute mon affaire. Laissez-moi partir à sa rencontre. Devant Satan je ne succomberai pas mais vous ferez voir que Dieu existe vraiment quand la foi transporte nos montagnes vers l'Afrique ».

Et la servante du peuple partit sur le champ vers cette terre inconnue peuplée d'étrangers, de Noirs, et d'Ebola. Le petit monstre sentit venir la belle créature helvétique et ricana :

« Hé ! Hé ! Voilà une bien jolie et bien naïve enfant qui arrive chez moi. Je vais en faire mon prochain festin ».

Mais la servante du peuple avait plus d'un tour dans son sac d'alpage. Avant de partir, elle avait mangé énormément d'Etivaz et en jeta même au nez d'Ebola une fois arrivée sur place. Ebola prit la fuite tellement il trouvait l'odeur mauvaise. Et c'est ainsi que l'Humanité s'immunisa contre la sale petite bestiole. En mangeant et répandant de l'Etivaz en terre d'Ebola, la servante venait de prouver que l'UDC avait fait le mauvais calcul politique et qu'elle était une poltronne ne ressemblant guère à son héros libre Guillaume Tell.

Tout ceci n'est bien sûr qu'une fable. Mais sait-on jamais. Et si MSF distribuait des doses d'Etivaz en grande quantité aux populations menacées, se passerait-il alors un miracle absolument incroyable ? Par la force de Monseigneur, peut-être bien...

 

 

 



http://www.rts.ch/docs/ch/3045346-le-doc-ch.html

http://www.lyoba.ch/culture/desalpe/ranz.htm

 

Commentaires

Pachakmac
La tournure du texte est géniale
Vous savez le club des cas désespérés compte un nombre important d'adeptes /rire
Par contre on ne compte plus les adeptes du club des irrécupérables et paranoïaques qui n'ont qu'un seul but ,faire peur a d'autres mais à condition en plus que cela leur rapporte du blé .Rien n'est gratuit dans leur monde
J'ai lu de la part d'un étudiant des remerciement de sa part pour les nombreux consommateurs bons pigeons ayant joué le jeu de sa thése en doctorat sur l'environnement ,comme quoi faut pas toujours faire confiance les yeux fermés à certains scientifiques idem pour certains journalistes
Ensuite on s'étonne que nombre de gens ne fassent plus confiance aux jeunes bardés de diplômes poser la question c'est déjà y répondre
Cependant avec les élections Fédérales de 2015 gageons que des virus ,machins et autres bidules plus toxiques les uns que les autres trouveront des adeptes pour nous en mettre plein la vue ,en Suisse on a de plus en plus tendance à se faire conduire dans le mur par des Panurges qui croient les yeux fermés à tout ce qui se dit à Bruxelles
Surtout quand on sait qu'un budget présenté aux régents de l'UE comme celui de la France sera aussitôt regardé aussitôt oublié par les deux parties qui sans doute intérieurement doivent rire et penser causes toujours tu m'intéresse.Mais le but est atteint et Bruxelles en a compris tous les avantages ,quitte à inventer des peurs pour redorer l'égo de ces têtes qui par devant clament aux vents ,pensons aux jeunes générations mais en augmentant surtout les étudiants en sociologie qui seront les seuls à s'enrichir
excellente soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 19/10/2014

@Pachakmac désolée mais le fromage genre *terreur blanche* de votre part à l'égard de Poutine a aussi de quoi faire sourire/je plaisante on sait jamais!
Les Russes sont à plaindre le Roi a perdu le procès face aux Empereurs de la Scientologie qui elle a peut-être pris tous les journalistes Russes sous son aile ce qui n'est et de très loin guère plus encourageant que le fromage Ebola qui lui sous forme de virus est peut-être aussi un montage de cette mouvance alors qu'il était déjà en voir de disparition il y a 15 jours
Si la Russie est désormais sous contrôle Scientologue c'est pas demain que l'Europe dormira en paix
Savez vous de quoi elles sont affamées toutes ces mouvances sectaires ?par la peur qu'elles adorent lire dans les yeux de leurs victimes ,elles adorent s'en gaver tout comme Hitler qui en vrai Scientologue savait vampiriser les foules à coups de cris remplis de fureur et de haine

Écrit par : lovsmeralda | 20/10/2014

Les commentaires sont fermés.