15/11/2014

Carnet de la Rivière de Leela

Leela, 5 minutes sur le fil, pour aller à l'école

Une corde tendue au-dessus de la rivière. Des enfants qui doivent jouer les funambules pour avoir le droit de suivre une scolarité.

C'est le quotidien de certains enfants au Népal et dans d'autres pays d'Asie.

 

2014-11-15 21.56.46.png

 

2014-11-15 21.55.18.png

 

2014-11-15 21.54.12.png

 

2014-11-15 21.53.04.png

 

2014-11-15 21.52.07.png

 

2014-11-15 21.50.46.png

 

2014-11-15 21.49.31.png

 

2014-11-15 21.47.33.png

 

2014-11-15 21.46.40.png

 

2014-11-15 21.45.34.png

 

2014-11-15 21.44.24.png

Commentaires

bien le bonjour Pachakmac ,en effet j'ai vu ce reportage désolant montrant combien la jeunesse en certains pays doit affronter des difficultés qui dépassent de très loin le comportement de nombreux occidentaux qui pour beaucoup sont incapables de se lever dés l'aube
Et qui sont parmi ceux courant ces pays afin et surtout de redorer leur aura en projetant des scènes dont votre article ne montre même pas le degré d'agilité de ces enfants qui franchissent en vrais équilibristes des torrents pour aller l'école
Alors quel est le but du reportage? nous faire frissonner d'angoisse,nous culpailiser on a passé le stade depuis la fin de la guerre avec toutes les sommes versées à l'étranger et qui n'auront pour beaucoup jamais atteint leur véritable but !
je ne dis pas cela pour vous mais quand on pense à ce qui est relaté et qui existe depuis la nuit des temps que sont devenus les anciens enfants jamais photographiés et qui eux aussi couraient par dessus les torrents?
Ceci se passait déjà bien longtemps avant l'arrivée du virtuel dans ce pays et il y a fort à parier que nombre d'enfants auront à force d'enjamber des fleuves réussi à se faire engager dans des cirques tout simplement comme équilibristes
S'il y a bien une chose que nos anciens nous auront appris c'est à ne jamais se laisser culpabiliser par ce qui se passe hors de nos frontières avec l'âge on y arrive et seuls les gouvernements des pays impliqués sont responsables,que je sache quand vous êtes endetté jusqu'au cou est-ce qu'un gouvernement étranger est venu vous offrir son aide excepté peut-être ceux qui font le trafic de drogues `?
Sans compter que nombre d'enfants sont d'excellents acteurs pour mouvances religieuses ayant senti toutes les aubaines arriver avec le virtuel ou comment mieux culpabiliser les Occidentaux et leur faire verser des dons et qui elles savent exploiter tous les filons pour faire pleurer devant une misère très souvent entretenue pour faire pleurer les âmes les plus sensibles
très bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 16/11/2014

Les commentaires sont fermés.