20/12/2014

Sex Bomb chez une copine

 SEX BOMB CHEZ UNE COPINE

20141218_0052000_LLS.JPG

ACT  I

 

 

20141218_0052000000_LLS.JPG

ACT  II

 

 

20141218_00520000000_LLS.JPG

ACT  III

 

20141218_005200000000_LLS.JPG

ACT  IV


Commentaires

Pauvre Pachakmac ce sont là tous vos fantasmes? rire
Il ne vous reste plus qu'à attendre le mois de Mars bien connu pour refaire grimper toutes les libidos

Écrit par : lovsmeralda | 20/12/2014

Abstraction faite de l'amour, le tableau se meut dans un air de contemplation intime entre soi et l'oeuvre. Il ne faut pas regarder cette oeuvre picturale comme un fantasme sexuel. Il faudrait le regarder comme source d'expression de l'artiste vis-à-vis de tous ces orgasmes qui se meuvent dans un temps de glaciation des sentiments et un gaspillage glacé et sidéral de l'énergie vitale que représente toutes nos relations sexuées sans amour du partenaire. Trois petites pages de publicité quotidienne annonçant la couleur bleue givrée de nos rapports hommes-femmes modernes paraissant quotidiennement dans un certain journal du matin avec photos chaudes et textes très pauvres devrait donner à penser le sexe moderne en ce dimanche d'orgasme mondial...

Je voulais laisser le lecteur à sa liberté de réflexion devant mes actes d'amour artistiques et de sexe manqué mais vous m'avez presque obligé $ intervenir devant votre incompréhension de mes rapports amoureux avec l'oeuvre proprement dite...

La beauté picturale. indépendamment de toute réflexion, ne devrait pourtant pas vous laisser aussi frigide, chère lovsmeralda:-). Il est des croûtes parfois plus laides qui s'exposent en des lieux bien plus huppés qu'ici et qui se vendent très chères. Tout est question de renom et de réputation, parfois aussi de duperie du public... Sans jalousie aucune. J'adore les artistes. Et tant mieux pour celles et ceux qui vivent de leur art. Ils n'ont plus à crever de fatigue dans des jobs annexes pour survivre.

Écrit par : pachakmac | 20/12/2014

Les commentaires sont fermés.