23/12/2014

Dissident Zemmour ? Réactionnaire exécrable, plutôt.

Si tout ce qui est neuf n'est pas forcément bon et d'une immédiate et spontanée bienveillance pour les sociétés, tout ce qui est ancien et réactionnaire, en lutte contre les fondements même de la démocratie, des droits de l'homme, de la lutte contre les racismes et l'antisémitisme, et finalement de la liberté de s'exprimer pour tous dans le respect et la dignité des communauté, est sans doute les prémices à de nouveaux fascismes, de nouveaux massacres de communautés n'étant pas bien adaptées et adaptables à la société unique proposé par ces réactionnaires se réclamant pourtant...du siècle des Lumières...

Si bien que l'extrême droite victorieuse et détentrice seule du pouvoir se permettra de commettre l'abominable sur les intellectuels d'extrêmes gauches, les artistes dégénérés, les démocrates résistants. Si bien que l'extrême gauche victorieuse en fera de même avec ceux et celles qui les dérangent et voudraient renverser leurs nouveaux pouvoirs et abus en tous genres. Il en va ainsi des extrêmes qui sont très vites prises dans les vertiges du pouvoir et de la tout-puissance, la parano et les délires idéologiques.

Oser prétendre que Zemmour est censuré et bâillonner, qu'il est la victime du système en place alors qu'il a juste été mis à la porte de l'entreprise qui l'employait est grotesque et malhonnête intellectuellement et juridiquement. Eric Zemmour a juste débordé des limites admises par un média responsable qui a pris une décision en toute indépendance d'esprit, soucieux de la paix, de la démocratie, et de la bonne entente entre les communautés qui a, dans ce cas précis, prévalu sur la place de travail de Monsieur Zemmour.

Venant de toutes sortes de milieux qui voudraient abattre les régimes démocratiques pour porter au pouvoir des dictateurs du style Assad, Kadhafi, ou tout autre personnage de tristes mémoires, cela se comprend aisément. Ce qui est absolument dégoûtant, c'est que ces gens qui tiennent des médias et des sites internet grâce aux visites de plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque jour se réclament de la démocratie tout en mettant en avant les pires dictateurs qui s'opposent aux...démocraties.

Bref, c'est un Noël qui commence en eau de boudin et qui va régner sur la France grâce à Eric Zemmour. Lui qui parlait du suicide d'un peuple de France ne pouvait mieux prophétiser. Tant d'intellectuels, de journalistes, de politiques prennent sa défense au nom de la liberté d'expression sans tenir compte de la vraie réalité de la situation, soit un licenciement professionnel acceptable d'un polémiste pour diverses fautes graves et atteinte à la charte de la chaîne de télévision privée risquant de faire perdre de sa crédibilité à la chaîne face aux millions d'auditeurs et d'auditrices qui se réclament des droits de l'homme, de la paix entre les communautés, et du désir de maintenir en France une société multiculturelle. Qu'il est déjà loin le temps du Black, Blanc, Beur, et du Touche pas à mon pote !

Touche pas aux extrêmes ! Elles arrivent et vont se débarrasser de toutes celles et tous ceux qui les dérangent.

http://www.leparisien.fr/tv/zemmour-evince-d-itele-la-pol...

 

http://www.slate.fr/story/96069/provocation-derapages

 

« La dictature, c'est les autocrates qui agissent « causa nostra » et les peuples qu'ils castrent pour éliminer leurs différences dérangeantes; et la démocratie d'aujourd'hui, c'est les causeurs qui prennent peu à peu le pouvoir et les penseurs dégénérés que l'on jette au rébus en feignant de ne jamais les lire ni les comprendre dans leur défense de la vraie démocratie pour tous »

Les commentaires sont fermés.