24/12/2014

Les vrais idiots utiles d'Isis (Daesh) sont Le Pen et Zemmour

Message de Noël 2014

« Un musulman démocrate doit être exécuté ».

Parole d'islamiste au pays de l'Etat islamiste d'Orient.

L'idéologie sunnite des fous d'Allah est on ne peut plus précise quant à son scénario final: intimider tout musulman non conforme à la charia du vrai islam représenté, selon ces personnes, par l'application doctrinale d'une charia sunnite remontant aux origines de l'islam du Prophète. Les chiites (les protestants de chez nous) doivent également tous mourir dans un génocide global (bombes atomiques ? Armes chimiques ou bactériologiques ? On ne sait comment ces fous d'Allah pensent s'y prendre (mais Allah est Grand...) pour éradiquer de la planète 500 millions de chiites, et des milliards de personnes non conformes à la croyance sunnite proposée. Exception faite des vrais chrétiens et des vrais juifs (qui sont-ils pour eux?!) tous doivent mourir pour laisser la place à l'Etat islamiste global des musulmans de pure souche. Fascisme d'un Etat totalitaire théologique qui nous veut tant de Mal.

Fabuleux projet de ces dingues qui s'autoproclament à tour de rôle califes d'Allah (ils entendent tous les voix d'Allah, c'est pour cela). Et fabuleux Occident qui pense pouvoir se sauver d'eux grâce à leurs potes Marine le Pen et Eric Zemmour, tous deux encensés dans leurs basses œuvres de dénigrement systématique des étrangers, musulmans en particulier.

Il ne faut pas se leurrer en se trompant de cible (les mouvements anti-racistes). Les vrais idiots utiles d'Isis, ce sont eux pas les figures tutélaires de l'anti-racisme.

Imaginons ici qu'Isis parvient à ses fins, soit la déstabilisation par la guerre civile entre communautés en Occident. Que se passera-t-il alors ? Un Etat fédéral ou républicain de plus en plus désemparé et fragilisé, ingouvernable, ne sachant où combattre et sur qui tirer, dans l'obligation de balancer des bombes sur des populations civiles qui, pour les survivants, viendront alors lutter avec un camp ou un autre contre l'Etat central et contre les autres fractions ennemies de leur propre gang ainsi constitué. Un désastre innommable et un scénario à la syrienne dont seuls les plus fanatisés, les plus fidèles à leur propre folie sortiront vainqueur provisoire en attendant une paix illusoire qui ne reviendra jamais plus et une mort violente un jour ou l'autre durant leurs dernières années de vie...

Si vous, lecteurs et lectrices de ce blog, lisez cet apocalypse possible décrit ci-dessus. Si vous tous, donc, comprenez bien les enjeux, et tenez mordicus aux succès futurs de la démocratie, en faveur d'une atmosphère civile libre et démocratique, saine pour vos enfants, une communauté multiculturelle plus forte que jamais, vous ne pouvez pas accorder votre confiance aux extrêmes idéologiques qui ne feront que le jeu des gens à la tête d'Isis. Les musulmans qui tiennent à vivre en paix et en démocratie avec nous tous sont actuellement beaucoup plus nombreux que les copains des fous tentés par l'idéologie d'Isis. Mais cela pourrait bien changer si les idéologues de la déportation et de la stigmatisation de certaines minorités parvenaient à la tête du pouvoir central. Il ne tient qu'à vous à faire preuve de discernement lorsque vous voterez dans le futur pour empêcher la Catastrophe d'arriver.

Je refuse d'appartenir à ce monde de la Catastrophe voulue par des cinglés. Je refuse d'abdiquer de ma foi en l'idéal démocratique et en la liberté et la responsabilité que nous portons tous en commun.

Et aussi, pour celles et ceux qui se sont aveuglés à la zemmouria fashion, je vous conjure de vous éloigner de sa parole, de ses prophéties ténébreuses, ainsi que de vos propres peurs engendrés par des propos souvent irresponsables, provocateurs de vos angoisses amplifiées et exagérées, de vos fantasmes anti-musulmans. Car plus vous donnerez la victoire à vos frousses primitives, plus l'Occident périclitera devant la puissance encore provisoire de Daesh.

Alors que plus vous croirez aux vertus de la démocratie, à son bouclier vital contre la violence et les fanatismes, et que vous ferez confiance au système démocratique mis en place par vous-mêmes en communauté de bien, plus vous donnerez des chances à la démocratie de vaincre et à vos enfants d'avoir la chance de vivre eux aussi dans la paix, l'harmonie et la réussite d'une société moderne et multiculturelle.

Ce sont là mes vœux de prospérité existentielle pour les années à venir pour la communauté des êtres humains vivants sur la planète Terre et non dans des fantasmes idéologiques mortifères..

Jean-Marie Gumy, blogueur indépendant, Noël 2014

 

{Libère mon coeur}

Libère mon cœur, bébé laisse-moi être
Libère mon cœur parce que tu te fous de moi
Tu m'as emprisonné comme un cache-oreiller
Mais tu laisses mon amour se gaspiller alors
Libère mon cœur, oh s'il-te-plaît libère-moi

Libère mon cœur bébé laisse-moi partir
Libère mon cœur parce que tu ne m'aimes plus
Chaque fois que je t'appelle sur le téléphone
Quelqu'un me dit que tu n'es pas à la maison
Libère mon cœur, oh s'il-te-plaît, libère-moi

Je suis sous ton charme comme un homme en transe
Mais je sais très bien que je n'ai pas une chance alors
Libère mon cœur, laisse-moi faire mon chemin
Libère mon cœur tu me fais du souci nuit et jour
Pourquoi me guider à travers une vie de misère
Quand tu ne te soucies pas de ce que je suis
Libère mon cœur, oh s'il-te-plaît, libère-moi

(solo saxo)

Je suis sous ton charme comme un homme en transe
Mais je sais très bien que je n'ai pas une chance alors
Libère mon cœur, laisse-moi faire mon chemin
Libère mon cœur tu me fais du souci nuit et jour
Pourquoi me guider à travers une vie de misère
Quand tu ne te soucies pas de ce que je suis
Libère mon cœur, oh s'il-te-plaît, libère-moi

{Traduction réalisée par sonialune}

 

http://www.paroles-musique.com/traduction-Ray_Charles-Unc...

 

 

 

Commentaires

Bien le bonjour Pachakmac en vous lisant c'est bizarre mais je crois reconnaitre nombre d'individus habitant notre pays et qui préfèrent les apparences à la réalité qui de toutes manières fini par leur exploser en pleine poire (dirait le grand Charles
On a aussi nos extrêmistes et Djahdmachins dans notre pays .Il suffit de voire la raideur ,l'arrogance voire l'outrecuidance des propos,l'autoritarisme ,la superiorité des environnementalistes
qui tous ont oublié comme beaucoup d'autres que pour sauver qui que ce soit ou quoique ce soit,il faut savoir avant tout cultiver la chaleur humaine
Mais l'authentique non celle qui prend un écran pour cacher son identité ou qui se prétend sociable grâce à une face de bouc ou autre
Joyeux Noel pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 25/12/2014

C'est vrai qu'il y a de magnifiques chansons en anglais, rythmiquement parlant, mais alors quand on traduit les paroles cela en devient pathétique.

Ce ne sont pas des hommes de cet acabit que les femmes veulent à leur côté!

J'adore la musique de Joe Cocker et lui souhaite au paradis de faire de belles rencontres! N'oubliez jamais!

Et pour coller au billet : Un pessimiste est jamais qu'on optimiste réaliste! (Serguei Lavrov)

Écrit par : Corélande | 25/12/2014

Je crois, chère Corélande, que les paroles correspondent non pas à un homme d'un piètre acabit mais à celles d'un homme dont l'amour n'est pas celui qu'il attendait. C'est peut-être un homme qui avait de grandes ambitions pour son couple et qui constate soudain qu'il a épousé une poupée qui ne s'intéresse pas à ce qu'il est vraiment alors que lui pensait avancer avec elle sur des sommets magnifiques. C'est un peu l'histoire d'un guide qui croit en son élève et qui. à la première difficulté de la première ascension commune voit son élève faire défection au projet d'ascension et retourne à la cabane se réchauffer auprès d'un autre homme... Enfin, bref, cela m'a un peu correspondu récemment dans une relation au ressenti très fort. Vous savez, pour qu'un homme libéré des dogmes de sa religion parte à l'aventure dans une autre religion, prise par ailleurs dans la tourmente de l'intégrisme et du terrorisme, qu'il fasse acte de foi et pratique la circoncision pour plaire à sa future dulcinée, il faut un guide de haute-montagne qui donne d'abord avant de recevoir ensuite. Cette épouse révolutionnaire n'a pas vu le guide et le mari quand celui-ci a perdu son chemin alors que son épouse faisait d'étranges choses pour une musulmane mais au final, je crois bien que la séparation nous a rapproché plus qu'en vivant sous le même toit. C'est le paradoxe de l'amour et de la liberté. Je lui ai laissé son chemin libre et libre à elle de croire à sa façon en Allah. Elle m'a donné à connaître de plus près un monde que je connaissais très mal. Et surtout elle a renforcé ma foi en la démocratie...et en Dieu. Ce n'est pas rien. Et c'est peut-être, au final, plus qu'un mariage réussi... La souffrance intime amène à bien plus de connaissance de soi et des autres.

Écrit par : pachakmac | 25/12/2014

Les commentaires sont fermés.