27/12/2014

Didier Burkhalter : l'excellente idée de sa fin de présidence

Oui, la Suisse a besoin d'un visage reconnaissable sur la durée pour la scène internationale. Oui, le Ministre des affaires étrangères est destiné à être un vice-président en permanence tout en gardant le modèle de la présidence tournante d'une année par Ministre en activité.

Nous vivons un temps où les démocraties du monde sont attaquées de tous bords de façon assez machiavélique et sournoise. La Suisse a besoin du monde et le monde a besoin de la Suisse.

Il faut appuyer sans frein cette proposition d'un homme qui a su faire de son année présidentielle une année exceptionnelle. Il n'y a pas que les sportifs qui méritent toute notre admiration. Didier Burkhalter mérite l'admiration des Suisses et des Suissesses pour son travail exemplaire sur la scène internationale et intérieure.

Les commentaires sont fermés.