29/12/2014

Whiplash : Se prendre pour une cymbale et gagner la martingale

« Je reviendrai...et je leur clouerai le bec ». La revanche de Bird, alias l'extra-terrestre Charlie Parker allait swinguer un jour ou l'autre dans un fracas surréaliste mémorable. Jo Jones venait alors juste d'envoyer une cymbale en direction de Charlie qui se trouva humilier et désemparé par ce geste d'un batteur énervé par le sax minaudant de Parker.

« Whiplash » c'est l'histoire parallèle de et pour la mémoire de Charlie Parker...en inversé. Trouver la perle rare, le nouveau son, le génie d'aujourd'hui.

Le gars énervé et humiliant c'est le professeur tyrannique, musicien complet à l'oreille absolue. Le garçon talentueux mais humilié c'est l'élève, un petit gars qui veut devenir une star de la batterie dans les orchestres de jazz les plus réputés de la planète... Grâce aux cymbales injurieuses qu'il reçoit en pleine tête de son professeur et qui risque de lui coûter la vie dans un accident de voiture, le garçon ne devient pas seulement un des plus grands batteurs. Il devient l'unique, l'exceptionnel, le génie inégalé et inégalable.

Whiplash. L'histoire éblouissante d'une jeune talent qui deviendra le plus grand batteur de l'Histoire du jazz. L'histoire à la mémoire de Charlie Parker, Bird, le musicien transformé en oiseau du paradis par l'humiliation subie.

"Debout, planté sur le sol, le ventre en avant, les abdominaux tendus, Bird pouvait jouer n'importe quel saxo. On reconnaissait toujours sa sonorité. Un soir, il perdit une clef de son instrument; il cassa une cuillère, en attacha un bout avec du chewing-gum et reprit le jeu. Quelques mois avant de mourir, Bird rencontra son ami le saxophoniste Sonny Stitt et, d'un air mystérieux, lui dit: 'Très bientôt, je te remettrai les clefs du royaume.' A mon avis, c'est toujours lui qui les a." 

http://www.lexpress.fr/culture/musique/charlie-parker-l-h...#

Charlie et la Martingale :

"Il y a cinquante ans (soixante aujourd'hui, ndlr), Charlie Parker disparaissait, à l'âge de 34 ans. Selon le médecin qui l'autopsia, le corps du musicien était celui d'un homme qui en paraissait 65. Bird, l'oiseau, avait brûlé comme une comète pour aller jusqu'au bout de son art. Tel un Mozart du jazz, le saxophoniste laissait un héritage musical que l'on n'a pas fini de découvrir. Un génie. C'est ainsi que l'ont qualifié ceux qui l'ont vu jouer: Kerouac, Sartre, Varèse, Stravinsky... Mais qu'est-ce que le génie quand on s'appelle Charlie Parker?"

Plus tu joues longtemps pour t'approprier le graal, moins ton espérance mathématique de gagner est grande. Mais si tu cherches à créer une martingale, celle qui va transformer ta vie en génie, alors ton espérance mathématique de gagner va s'inverser et plus tu joueras longtemps, plus ils te verront grandir comme un vieux sage fabuleux alors que ta jeunesse sera, elle, de plus en plus flamboyante.

 

Les commentaires sont fermés.