02/01/2015

Maternité : le combat des réactionnaires turcs

Le gouvernement Erdogan continue d'appuyer sur un retour à l'islamisation doctrinaire de la société turque. Fini le temps de la laïcité. Il est temps d'appuyer sur le champignon nucléaire islamiste et dire aux femmes comment elles doivent vivre et se soumettre à l'autorité masculine.

« La seule carrière d'une femme est la maternité et cela est sacré ». Cette petite phrase assassine vient du ministre de la santé turque.

Erdogan n'a pas fini de vouloir faire de la Turquie un Etat islamiste défavorable à la notion d'égalité entre un homme et une femme. Les courants réactionnaires de l'islam tentent de faire avorter la démocratie. Si la Turquie revient en arrière au plus haut niveau, l'islam radical sera alors aux portes de l'Europe.

Et comme l'Europe se soumet peu à peu aux courants d'extrême-droites pour contrer la menace islamiste, la démocratie européenne est en grand danger d'éclatement. A nous tous de ne pas nous laisser guider par les courants d'idées extrémistes qui veulent nous soumettre à une autorité fasciste n'hésitant plus à recréer les goulags et les camps d'extermination. La Turquie démocratique résiste toujours par ces mouvements citoyens qui refusent le retour à des règles religieuses d'un autre temps. Nous aussi, en Europe, nous devrons être courageux pour affirmer nos libertés et notre combat en faveur des peuples travaillant au développement de la démocratie à travers le monde.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/01/02/pour-le-m...

 

Les commentaires sont fermés.