08/01/2015

Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Maris, et la Chocolaterie

La Mort aux trousses. Et le paradis des femmes et des hommes libres. La Mecque de la liberté salue ses héros tombés.

Nos ennemis nous ont fédéré et nous sommes aujourd'hui plus forts et plus grands face aux fascismes qui veulent la peau de la démocratie.

Notre Mont-Rushmore à nous est irrévérencieux, à jamais libéré des dogmes les plus éculés et obscurantistes. Nos Lumières sont les lumières de la liberté humaine, de toutes les libertés qui travaillent aux valeurs et au développement de la démocratie dans le monde. Allah est Grand. Il est démocrate. Les musulmans se réveillent brusquement, ouvrent les yeux, et contemplent les valeurs sacrées et vertueuses de la liberté. Allah fait partie intégrante de l'Evolution de l'Univers. Dieu n'a pas voulu la stagnation du monde. Nous ne vivons pas dans un monde statique et déterminé une fois pour toute. Nous vivons dans un bouillonnement d'idées, d'esprits qui s'éclairent à la lumière des connaissances passées et présentes. Nous avons la garde de la Terre, du règne minéral, végétal, animal. Et bien entendu nous avons la responsabilité de protéger la valeur sacrée de la vie humaine. Allah n'a pas changé son logiciel. Il l'a développé au sein de nos cœurs et de nos âmes. Et nous sommes libres d'en faire une croyance en Lui ou un reniement. Nous sommes libres d'êtres bêtes et méchants contre Dieu ou son Absence en ce monde. Nous sommes libres d'aimer Dieu et d'en faire notre guide intime pour la vie. Nous sommes libres...parce que Dieu a voulu que nous soyons libres comme un papa ou une maman qui veut qu'un jour son fils et sa fille volent de leurs propres ailes en toute liberté.

http://www.hiti.fr/rushmore.php

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/09/25/huile-apres-...

20150108_093957.JPG

CHARLIE HEBDO A LA PÊCHE ÉTERNELLE !

Double couverture de Charlie Hebdo, du mercredi 26 septembre 2012. (Photo Flickr par Virginie Sellier)...et maintenant la triple couverture du 7 janvier 2015...par Pacha K Mac

 

Les commentaires sont fermés.