09/01/2015

Dieu est de retour aux affaires, parlons-en

Oui, mais comment ? Par la kalachnikov ? Par la guerre sainte ?

Non. Surtout pas. D'abord si beaucoup de musulmans se voilent la face sur leur intégrisme destructeur, beaucoup d'intégristes athées en font de même et poussent le monde vers un nihilisme tout aussi destructeur.

Passer ce constat peu flatteur pour notre époque, il faut bien affronter la question existentielle de la présence de Dieu en ce monde.

Dieu n'existe pas au sens matérialiste du terme ni même en tant que conscience individuelle réfléchissante. Dieu est une foi agissante en nous. Dieu est cette voix intérieure qui nous guide...ou pas. Dieu est impossible à prouver parce que nous ne savons pas si cette petite voix intérieure est la production de notre cerveau ou celle de notre âme agissante. Pour un croyant, c'est une quasi certitude. L'âme existe et Dieu est en contact avec nous. Pour un athée, c'est la psychanalyse qui peut tout expliquer de nos comportements et de notre façon de nous exprimer.

Mais Dieu est tenace et ne quitte pas comme cela la sphère intime de l'Humanité. Il nous tenaille et nous pousse à agir. En Bien ? En Mal ? Là est le mystère. Si Dieu est Tout-Puissant alors nous ne sommes que ses marionnettes. Là est le scandale et la détestation de sa toute-puissance prétendue sur nos petites vies de rien du tout dont Il manipule les tenants et aboutissants en nous laissant croire à l'illusion de la liberté.

Mais si Dieu est impuissant alors nous sommes livrés à nous-mêmes, à notre liberté qu'Il a voulu, nous rattachant à cette minuscule coquille de voix intime qui nous guide dans Sa lumière sur un océan hostile et qui nous aide à forger notre foi personnelle. Nous somme alors seuls au monde, devons trouver notre chemin, prendre nos responsabilités, grandir, et devenir des êtres divins, proche de Lui, proche de ce Dieu parfait mais impuissant dont nous reproduisons le modèle en tant qu'être humain pour ne pas tomber dans le calvaire de la Toute-Puissance.

Le Dieu des musulmans est encore malheureusement dans sa Toute-Puissance agissante. Le Dieu des libres-penseurs est un dieu agissant sur notre âme intime à travers sa petite voix divine. Impuissant, Il nous laisse aussi impuissant que Lui. Mais il nous offre une musique culturelle divine prête à soulever des montagnes et à produire des symphonies humaines magnifiques plutôt que des guerres monstrueuses. A suivre...

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/d592bd20-9836-11e4-a324-3...

 Si vous n'avez pas accès à la page, tapez dans Google "Dieu est de retour et ça complique tout"

Commentaires

Je vois que vous êtes très avancé sur le chemin de l'apostasie. De tels propos en Mauritanie ou en Arabie vous vaudraient de sacrés ennuis.

Un "intégriste athée", qu'est-ce que c'est? Votre fantasme sans doute. Car aucun athée n'est nihiliste. C'est même tout le contraire. C'est le mensonge qui mène au nihilisme. Et la superstition. Et quand vous essayez de penser à la place d'un athée, bonjour l'ignorance. Vous feriez mieux de rester sagement à votre place. Seuls les crétins pensent que la psychanalyse peut "tout expliquer de nos comportements", etc. Double ignorance d'ailleurs, sur la psychanalyse aussi. La psychologie pourrait par contre expliquer votre besoin d'une divinité que vous assimilez tantôt à votre conscience, tantôt à un père qui vous guiderait dans votre besoin d'une autorité supérieure.

Et vous manquez aussi sérieusement de connaissances sur le fonctionnement du cerveau. Instruisez-vous. Mais évidemment vous risqueriez de perdre qq unes de vos certitudes.

L'ignorance est apparemment très confortable pour certaines personnes.

Écrit par : Johann | 10/01/2015

Quand on veut tout expliquer par la science, on se trouve face à un trou béant. Et je crois que vous y tombez dedans, malheureusement. Mais la liberté est grande, très grande.

Écrit par : pachakmac | 10/01/2015

Tu te trompes Pacha. Johann est l'un des rares commentateurs sur les blogs TdG que je respecte profondément.

Et ses propos invitent toujours à la réflexion et non à la réaction avant d'avoir entendu. Ce que tu fais souvent.

Il n'y a rien de scientifique dans les propos ici de Johann. Juste de la biologie si l'on la considère comme scientifique, ce qu'elle n'est pas, elle est juste... la vie. Il a raison de dire avec d'autres mots que le cerveau régit tous nos actes, nos réactions, nos états d'esprit, nos réactions, nos comportements. Ses neurotransmetteurs, décident de tout, sur le plan physique, psychologique, spirituel, anarchiques ou pas. Et c'est justement ce qui fait la diversité du genre humain.

Alors dis-lui autrement : "je fonctionne comme cela et je n'y peux rien".

Et dis-lui aussi : "accepte ta propre théorie comme étant un reflet de la diversité humaine".

@Johann : HA HA HA , j'ai réussi pour une fois à vous "moucher" mais ma lame de fleuret n'ira pas plus loin, je vous apprécie énormément.

Néanmoins, la rigueur de conscience nécessite d'aller jusqu'au bout, chez moi, comme chez vous et comme chez lui.

Et sans aucun doute, vous pourrez aller encore plus loin, pour prendre à défaut l'une de mes lacunes. Et je vous en saurai gré.

Écrit par : Jmemêledetout | 10/01/2015

Bien jouer pour l'attaque en flèche, Johann...et Jmemêledetout. J'ai pratiqué un peu l'escrime dans mon adolescence. Et donc je m'incline parce que je suis pris à défaut par vous. Cependant, qui me donnera la réponse sur Dieu...si ce n'est Dieu lui-même s'il existe:-). Pour votre info à tous les deux, je travaille environ 10 à 11 heures par jour (repas compris sur mon lieu de travail) qui n'est pas un travail de journaliste ou d'intellectuel. Je lis pas mal d'articles de journaux, parfois un peu de littérature, parfois je vais au cinéma, parfois devant mon écran TV, parfois sur Internet. J'écris des billets, je prends des photos que je transforme à mes goûts artistiques, et enfin je consacre le peu de temps qu'il me reste à mes enfants, ma famille...j'ose plus dire mes amis parce que je n'ai pratiquement plus de temps disponible pour des amis...et bien sûr aucun temps pour une bien-aimée puisque je ne prends plus le temps pour un amour... Et puis il faut bien dormir quelques heures pour retrouver toute l'énergie nécessaire à un tel train de vie.

D'où parfois, un peu de précipitation dans mes réponses aux commentaires. Pardon si je ne satisfais pas toujours de manière optimale dans mes réponses.

Écrit par : pachakmac | 11/01/2015

Les commentaires sont fermés.