11/01/2015

Marseille n'a rien à voir avec le terrorisme...

La ville de Marius et Jeannette du film de Robert Guédigian. La ville de Marcel Pagnol, aussi, de ses films « Marius » et « Fanny ».

Quand tu regardes la France depuis Marseille, personne n'a l'impression que nous avons à faire à un seul pays, à une seule communauté, à une seule nation soudée. Plutôt une poudrière communautariste avec d'un côté la communauté musulmane, au milieu la communauté juive, et de l'autre côté le Front National. Cela semble inimaginable ce pourrissement des institutions républicaines vu depuis la Suisse. Et pourtant c'est la réalité de cette ville prête à exploser à la moindre étincelle.

Et c'est de ce qui se passe à Marseille, entre autre, dans la communauté musulmane, que les musulmans de France doivent s'entretenir avec tous les Français. Si ce n'est pas la lecture littérale du Coran qui a créé ce climat délétère, c'est quoi ? Si ce ne sont pas des imams qui poussent à la haine des jeunes sans boulot, paresseux, dragueurs de filles et frimeurs, pas du tout intégrés, bourrés de cocaïne et d'envies de détruire les bourgeois blancs chrétiens et juifs en leur mettant un couteau sous la gorge grâce au Coran lu avec la plus stricte lecture où les "versets sataniques" sont les plus mis en avant par les gourous extrémistes, qui alors ?

Oui, en ce dimanche où nous sommes tous Charlie, il y a des Français de France qui ne sont pas du tout Charlie et qui sont prêts à mettre à feu et à sang un pays pour satisfaire à une idéologie fasciste sortie de la lecture littérale du Coran. Est-ce que la parole de Dieu n'a pas quelque épuration textuelle et contextuelle à réaliser, comme pour la Bible de l'Ancien et du Nouveau Testament?

C'est encore une de mes questions urgentes à mes sœurs et frères musulmans et aux imams responsables et guides de la religion dont une non-réponse ne satisferait personne, surtout pas la République française. C'est aussi une question aux médias qui semblent endormis par le mouvement « Je suis Charlie » et qui ne donnent pas la parole à ces musulmans qui ne sont pas « Charlie » et qui ne veulent pas de cette France laïque et multiculturelle. Par peur de la parole libérée ? Par peur que tout dérape ? Mais si on continue à garder le silence dans son coin, tout dérapera de toute façon. C'est une certitude.

http://www.24heures.ch/monde/A-Marseille-un-silence-assou...

 

Commentaires

Pachakmac, poursuivi par "Corto" crée des notes afin d'éluder le dialogue dans lequel il s'est engagé et fui !

Je suis là Pachakmac !

Pachakmac, comme le catholicisme, l'islam ne résistera pas très longtemps à la laïcité !

110 ans après la séparations de l'église et de l'état que reste t-il de l'église catholique en France ?

Le catholicisme n'a pas résisté à la république laïque et démocratique !

L'islam ne résistera pas longtemps non plus, il ne faudra pas attendre 110 ans pour assister à laïcisations des musulmans de France, dans 20 ans au maximum, l'islam de France sera assimilé !

Aujourd'hui, place de la République, ce ne sont pas des drapeaux algériens qui flottes sur le monument central, mais des drapeaux israéliens !

Ainsi je le répète :

Aussi un détail, vous affichez tous "Charlie" anagramme "d'Israël" en hébreu le "ch" et le "s" s'écrivent avec la lettre "shin" qui se prononce "s" ou "ch" selon les mots, dans le cas de "Charlie" ça se prononce "ch" et dans le cas d'Israël, ça se prononce "s" !

Charlie écrit en hébreu ne laisse pas doute !

שארלי Charlie

ישראל Israël

Écrit par : Corto | 11/01/2015

I

Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes

REFRAIN

II

Que veut cette horde d'esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (Bis)
Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage !
Quels transports il doit exciter ;
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage !

REFRAIN

III

Quoi ! Des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! Des phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
Nos fronts sous le joug se ploieraient !
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

REFRAIN



IV

Tremblez, tyrans et vous, perfides,
L'opprobre de tous les partis !
Tremblez ! Vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
Tout est soldat pour vous combattre.
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produira de nouveaux
Contre vous tout prêt à se battre.

REFRAIN

V

Français, en guerriers magnanimes
Portons ou retenons nos coups !
Épargnons ces tristes victimes,
A regret, s'armant contre nous ! (Bis)
Mais ce despote sanguinaire !
Mais ces complices de Bouillé !
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !

REFRAIN

VI

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
Liberté ! Liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! (Bis)
Sous nos drapeaux que la Victoire
Accoure à tes mâles accents !
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !

REFRAIN

COUPLET DES ENFANTS

Nous entrerons dans la carrière,
Quand nos aînés n'y seront plus ;
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus. (Bis)
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre.
Aux armes, citoyens ! Etc.
Enfants, que l'Honneur, la Patrie
Fassent l'objet de tous nos vœux !
Ayons toujours l'âme nourrie
Des feux qu'ils inspirent tous deux. (Bis)
Soyons unis ! Tout est possible ;
Nos vils ennemis tomberont,
Alors les Français cesseront
De chanter ce refrain terrible :

REFRAIN

Écrit par : Corto | 11/01/2015

Merci pour la Marseillaise, Corto. Ne vous déplaise, je joue la javanaise sans être poursuivi par personne et j'écris au moment où je dois écrire l'essentiel pour la libération de l'islam. Mes textes, avant cette tragédie, n'auraient eu aucun impact auprès de la communauté musulmane. Vous ne savez pas les conditions dans lesquelles je me suis converti ni rien sur les personnes qui m'ont intégré dans ce monde-là, personne qui ont rompu les ponts avec moi parce que je désirais à tout prix garder mon libre-arbitre et ma liberté d'être humain sans m'intégrer à un islam rigoriste. Aujourd'hui, devant la tragédie, les musulmans sont contraints de réfléchir à ce que cela veut dire de vivre en démocratie et de laisser croire ou ne pas croire en Dieu de façon libre et indépendante, sans contrainte religieuse. "Nulle contrainte en religion" a dit le Prophète. Et cela, je l'applique à la lettre pour ma vie et je conseille tout le monde de l'appliquer à la lettre pour eux-mêmes. C'est notre être intime qui nous indique le chemin à suivre, à la mosquée, ou hors de la mosquée. Ce n'est pas un gourou quelconque.

Chantez avec moi, Corto, Paris vaut bien un chant et une prière à la paix dans le monde.

Écrit par : pachakmac | 11/01/2015

"Nulle contrainte en religion", mais il a démenti cette allégation après sa troisième révélation, dans ce que Rushdie commente dans ses versets sataniques et tout le problème est bien là !

Écrit par : Corto | 11/01/2015

Durant ces 3 derniers jours, pendant que les chaines françaises célèbrent la victoire du hizbollah en France, boko haram vient de massacrer en 3 jours plus de 2'000 chrétiens au Nigeria !

Écrit par : Corto | 11/01/2015

Eh bien, Corto, nous n'allons plus démentir ce qui est une évidence de la liberté. Et si les fous d'Allah semblent remporter de plus en plus de victoires dans l'abjection la plus totale, la démocratie a cette fois compris son importance pour l'Humanité. Et les responsables politiques sont pris à témoins qu'ils ne peuvent plus magouiller en paix sans rien faire pour la démocratie de beau et de grand. Nous verrons bien. Je ne dis pas que tout va s'éclaircir si facilement. On connaît la puissance de l'argent et des pouvoirs en place. Mais si la démocratie se bat pour un même but commun, alors nous avons les armes spirituelles pour vaincre l'obscurantisme de notre monde. C'est mon combat. Mais c'est aussi celui de tout vrai démocrate qui respecte ses convictions intimes.

Écrit par : pachakmac | 11/01/2015

Pachakmac, ne pas se rassurer avec des grandes envolées, les chutes n'en sont que plus brutales. Les actions terroristes sur sol européens ne font que commencer, il y a des actions de plus en plus brutales, c'est ce que n'importe quel stratège de bazar pourrait prédire, ce qui se dessine sans dessinateur n'augure rien de folichon et les méthodes affichées par les gouvernements, notamment le gouvernement français est encore plus lâche, le gouvernement envoie les civils dans les rues alors que le pays est encore sous alerte maximale, pas joli-joli !

Maintenant les sondages vont envahir les plateformes et les politiciens vont compter les points, le reste, ils s'en battent !

Pour la première fois les chiffres de la police dépassent ceux des organisateurs, c'est très mauvais signe et ça laisse pressentir d'une arnaque magistrale !

Des millions de français sont sortis et maintenant se sentent forts, seulement, rien n'a changé, des milliers de kamikazes occupent le territoire et risquent, pour le moment, plus de mourir de rire que d'actions organisées depuis les cachettes des déserts brulants !

Après cette très brève et inoffensive victoire des meneurs de foules, attendez-vous tous, à des représailles sanglantes et à large échelle !

Parole de "Corto" !! (malheureusement)

Écrit par : Corto | 11/01/2015

Les commentaires sont fermés.