12/01/2015

Dieudonné propose la paix...pour rire

« Je suis Charlie Coulibaly ». Voilà comment Dieudonné a twitté en boutant le feu jusqu'à une réaction ultra-rapide de Manuel Valls qui ouvre une enquête contre l'humoriste pour apologie du terrorisme.

En fait, Dieudo il est poussé dans ses derniers retranchements. Poursuivis de tous les côtés, ostracisé, censuré, pas encore ruiné, il aimerait simplement revivre un humour normal pour un président français normal qui accepte ses gags récidivistes qui débordent d'anti-sionisme mais pas d'antisémitisme... selon lui.Mais c'est dur d'être en faveur des juifs tout en étant contre l'Etat juif...

Il cause beaucoup Dieudo...et il fait beaucoup rire, jaune compris. A-t-il des morts sur la conscience ? Non, en tout cas pas au sens où un gars s'est revendiqué de lui pour tuer un juif. Il n'est donc pas un terroriste puisque c'est le premier à prendre les terroristes pour des cons hallucinants...voir son sketch hilarant sur le tragique 11 septembre 2001...

Alors pourquoi cette référence à Coulibaly ? Parce que pour lui, l'Etat français le prend pour un terroriste depuis un certain temps déjà(voir sa réponse en annexe).

Au-delà de la nouvelle polémique autour de Dieudonné, il faut quand même dire ici que parmi la foule de hier, il y avait quelques présidents du monde qui ont du sang d'enfants, de femmes, et d'hommes pas forcément terroristes sur les mains, et d'autres qui emprisonnent allègrement des journalistes et des opposants à leur présidence, On ne dira pas ici que certains ont même une attitude plus que louche par rapport au financement et à la protection des terroristes qui les arrangent pour leurs petites affaires.

Mais nous étions tous de cœur à Paris en ce dimanche mémorable pour dire une fois pour toute non au terrorisme et à la guerre...et dire: "Je suis Charlie".

Va en Paix, Dieudonné. Mais reste prudent dans ta façon de t'exprimer. On est tellement vite pris pour un fasciste ou un terroriste...surtout quand on se prétend être Coulibaly. A part ça, il y a combien de personnes qui portent le nom de Coulibaly en France et qui se sentent terroristes aux yeux du monde, aujourd'hui?...

http://quenelplus.com/a-la-une/liberte-dexpression-dieudo...

 

 

 

Commentaires

Cher Monsieur, c'est quoi, cette manière sélective de traiter la liberté d'expression? Ainsi, Charlie Hebdo pouvait dire "Aux chiottes les religions",et beaucoup d'autres choses extrêmement vulgaires, tout le monde les soutient au nom de la liberté d'expression, même si ce magazine ne faisait pas rire tout le monde.... Mais Dieudonné....

Écrit par : VEC | 12/01/2015

Répugnant !

Écrit par : Corto | 12/01/2015

Assez d'accord avec VEC et bien que je n'aie jamais apprécié Dieudonné, ni sa forme d'humour, qui serait plutôt cette fois-ci de la dérision, je trouve qu'on lui fait un bien mauvais procès pour pas grand-chose.

Aussi bien qu'il fallait comprendre Charlie parfois au 4ème degré, d'après leur propre vision de leurs dessins, celui de Dieudonné est à prendre au même niveau, ils s'expriment simplement chacun avec un autre outil et avec la même absence de tendresse qui fait que l'humour est vraiment de l'humour et pas de l'ironie.

Car toute la différence ne tient que dans la tendresse que l'on y met.

Quoi qu'il en soit, ni l'un, ni l'autre, ne valent des morts ni ce déferlement de haine à rebondissement.

Je regrette l'absence de Coluche dans ces moments là.

Écrit par : Jmemêledetout | 13/01/2015

Disons que les musulmans comme les nazis n'ont jamais tellement briller pour leur humour, ni pour leur intelligence en matière de réflexion, dans ce sens dieudonné respecte complétement ce que le fascisme islamiste prend pour de l'humour !

Écrit par : Corto | 13/01/2015

Si les musulmans continuent de vivre dans un pays démocratique et républicain, en 3 générations, ils deviennent laïques, comme les catholiques après 110 ans de séparation entre l'état et l'église, d’où la volonté des pays arabes observant les règles de l’islam de provoquer des migrations de nouveaux musulmans en Europe et de « régénérer la « foi » et de nourrir tous les fantasmes illustrés par les mythes de l’islam et en plus de jouer les victimes.

Ce n’est pas compliqué, les dessins des islamistes sont clairs, soit ils attendent d’envahir l’Europe et se multiplient comme des lapins et deviennent majoritaires d’ici 20-30 ans, soit, ils ne peuvent pas imposer leurs modes de vies et leurs refus d’intégration et ça pète en guerre civile !

Malheureusement, si l’Europe veut conserver son mode de vie démocratique et républicain, seul des guerres civiles pourront sauver les idéaux libéraux et démocratiques !

Au travers de ces attentats, les islamistes ne font que marquer leur territoires et testent le comportement des états envers leurs incivilités, leurs mécanismes économiques mafieux et lorsque la pression monte ou que des menaces dérangent leurs habitudes, ils donnent un coup dans la fourmilière et observent l’étendue des réactions !

Là avec les événements récents et les réactions nulles, c’est clair qu’ils vont monter d’un cran leurs exigences et leurs modes de fonctionnements asociaux !

Les 10’000 soldats devraient être aux accès des zones qu’ils contrôlent quasi militairement, mais ce n’est pas le cas, donc ils se sentent encore plus protégés malgré leurs actions monstrueuses !

Écrit par : Corto | 13/01/2015

Bonjour VEC. Dieudonné est libre même si beaucoup de choses venant de lui ne me font pas rire du tout. Il attise trop souvent les bas-instincts et élève rarement l'esprit. Vous me direz que Charlie Hebdo attise aussi les bas-instincts. Sachez que je ne suis fan ni de l'un ni de l'autre. Je n'ai jamais vu de spectacle de Dieudonné sur quelques sketches de lui sur Internet pour mieux connaître son humour et ses motivations. Quant à Charlie Hebdo, je ne le lis pas non plus mais je connais plusieurs de ses dessins par les médias.

Mon soutien à Charlie est un soutien à des femmes et des hommes qui ont payé de leur vie le droit à la libre expression et à tous les représentants de la liberté artistique qui se battent pour garder leur droit d'exister en tant qu'artistes et observateurs de la société. C'est la démocratie qui est en danger. C'est notre devoir à tous si nous voulons vivre dans des régimes libres.

Écrit par : pachakmac | 14/01/2015

Il faut lire "sauf" à la place de "sur"

Écrit par : pachakmac | 14/01/2015

Vous avez tort, une fois de plus, dieudooné est en garde à vue et Charlie a imprimé 5 millions d'exemplaires et il paraitrait que ce tirage soit déjà épuisé !

Écrit par : Corto | 14/01/2015

Les commentaires sont fermés.