13/01/2015

Le maître-chanteur : Charlie Mohammed

*J'me présente. Je m'appelle Charlie. J'voudrais réussir ma vie, surtout être intelligent et gagner plein d'argent. Ecrire des tubes pour le monde entier et que tout cela tourne très bien pour moi comme pour eux. J'veux que partout dans la rue mon coran parle de moi, que les filles soient nues, se ruent sur moi et me tuent, qu'elles m'arrachent ma vertu, qu'elles trompent leur mari dans leurs rêves maudits. Pis après, j'frai de nouvelles chansons et mon public m'adulera, se prosternera devant moi. Quand j'en aurai assez de rester leur idole je f'rai pleurer les foules et je ferai mes adieux. Puis 1400 ans après je me prostituerai à nouveau et mes ennemis saliront mon passé, diront que je suis pédé, pédophile et polygame. Tueur, étrangleur et égorgeur. J'finirai ma vie très malheureux à regarder tout ces terroristes tués des gens en mon nom et j'me chercherai un nouveau dieu pour finir en beauté, j'deviendrai alors le maître-chanteur de la démocratie pour ne plus paraître ce vilain dictateur.

J'm'appelle Charlie Mohammed. J'étais caravanier dans le désert, et aujourd'hui je suis chanteur sur la scène pour apaiser ma douleur. J'n'avais que mon chameau avant de jouer le pacha dans mon harem avec mon joli stylo pour les filles et je demande pardon à Charlie Hebdo pour tout le malheur que mes fans ont pu provoquer sur la Terre au lieu de venir danser chaque nuit dans un festival de musique avec vous tous.

*Texte totalement irresponsable. Que celui qui ose lever le petit doigt sur le caricaturiste lève son crayon et dessine Allah.

A lire avec tous les yeux du cœur :

http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2015/01/12/je-suis-ch...

Mahomet en une du «Charlie Hebdo» de mercredi

 

2014-08-22 14.14.288888888.PNG

 

2014-08-22 14.14.2888888888.PNG

 

Les commentaires sont fermés.