14/01/2015

Faire le tour de l'islam et finir brûler dans ses flammes

Tranquillement je devine que personne ne lâchera le morceau. L'islam is too big too fail. Mais pourquoi faire tomber une idéologie qui fait faillite à travers ses horreurs se développant partout, d'Afrique en Extrême-Orient en passant par l'Europe et l'Amérique ?

Certes. L'islam a eu un passé prestigieux sous la dictature, ce qui est logique vu le contenu du Coran ; un présent assez monstrueux, ce qui est normal vu son impossibilité dogmatique de s'intégrer à la liberté spirituelle de tous, donc à la démocratie ; et un futur encore plus monstrueux parce que ceux qui sont à la tête de l'expression idéologique actuelle la plus fanatique et rétrograde sont aussi ceux qui nagent dans les milliards de dollars qu'ils extirpent à la Terre pour permettre à notre modernité de prospérer...ou de péricliter...selon les textes coraniques qui prévoient la fin de notre monde corrompu à travers les pires châtiments. Qui paie commande. Et ceux qui commandent combattent pour la victoire d'Allah. Pas pour la victoire de la liberté et de la démocratie et la survie de l'Humanité.

Allah, pourquoi dans ta Miséricorde tu as nourri aux pétro-dollars tes fidèles zélateurs? Oui, nous le savons. Ce sont les infidèles, les Américains qui ont traité avec la secte wahhabite des Saoud et qui les ont protégé jusqu'à aujourd'hui en échange du pétrole garantissant le développement de l'Amérique.

L'Occident a dit : « Tu m'envoies ton pétrole et j'assure en retour ta protection ». Les Saoud ont pensé : « Tu prends notre pétrole et demain, dans 100 ans, nous prendrons l'Amérique et l'Occident. Inch'Allah ! ». Et les 100 ans sont passés...

Parce qu'Allah est le plus Grand et qu'il a tous les droit au culte universel de ses fidèles. Parce qu'Allah est trop grand pour laisser de la place à un autre dieu et encore moins à l'absence de dieu. Partir à la conquête du monde et des êtres humains fussent à travers la soumission et la conversion authentique de tous les êtres humains à cette unique religion, est un objectif affirmé de la secte wahhabite. Ceux-là défendent Allah et se prétendent prêts à mourir pour suivre à la lettre le texte sacré du Coran et les paroles du Prophète. Les autres, nous tous qui nous réclamons de la liberté religieuse, défendons la liberté d'expression et sommes prêts à mourir pour que le Coran n'entrave pas à la liberté des êtres humains.

Si tout continue ainsi, il n'y aura plus qu'un choix possible entre brûler tous les livres de la Terre et garder le Coran ou brûler le Coran pour sauver tous les autres livres de la Terre. Le monde libre a brûlé « Mein Kampf ». Le combat des musulmans qui désirent un futur à la parole d'Allah par l'intermédiaire de son Prophète Muhammed, sera de choisir entre une nouvelle musique coranique plus proche de notre époque ou d'enterrer leur belle croyance et libérer leur esprit et leur corps.

Tout à l'heure, Charlie Hebdo va connaître une ruée historique sur son numéro des survivants. Des femmes et des hommes vont s'arracher quelques caricatures qui s'en prennent à l'islam et représentent son Prophète. Une ferveur démocratique extraordinaire. Charlie Hebdo opposé au Coran. Quel combat inégal! C'est Goliath contre David...ou plutôt l'inverse. Un brûlot anarcho-libertaire qui s'attaque aux religions sans aucune frontière de pensée et qui a bien failli mourir voici seulement une semaine sous deux terroristes appelés par le côté obscur de l'islam le plus haïssable.

Quand la foi soulève des montagnes d'amour et de non-violence, je pense sincèrement que l'amour universel et la non-violence ont changé de bord et ne se trouvent plus vraiment dans cette religion islamique qui se compromet de plus en plus avec les crimes les plus sordides mais plutôt dans cet anarchisme-libertaire qui prône l'humour corrosif et la destitution des idoles...de toutes les idoles.

L'islam doit changer sa vision, sortir de son ghetto, chasser les mauvaises pensées de vengeance et de destruction des juifs et des infidèles. Et s'il ne veut pas changer, il mourra dans une triste et abominable fin. Car Dieu n'est pas dans le camp des purs mais dans le camp des plus humains et des plus tolérants. Hitler et le nazisme l'ont appris à leurs dépens.

C'est une leçon à retenir pour tous les musulmans du monde entier.

à Raif Badawui, blogueur universel en Arabie Saoudite, qui n'était pas à Paris le 11 janvier, au contraire du Roi d'Arabie Saoudite...

Pour mille coups de fouet reçus

il y a des millions de résistants dans le monde libre

prêts à défendre ta liberté

World Festival Techno


Commentaires

bien le bonjour Pachakmac vous êtes vous déjà posé la question à savoir si la terre n'était pas l'enfer pour d'autres planète?
Allez toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 14/01/2015

"L'islam is too big too fail" - J'adore la formule, et c'est un peu cela en effet!

Écrit par : Carlos | 14/01/2015

Vous continuez à mériter nos encouragements. Je me pose pourtant la question: vous qui avez besoin de croire en un dieu pour vivre, pourquoi ne revenez-vous pas trouver du réconfort dans une religion qui ne promet pas le Paradis à ceux qui vivent du massacre?

Écrit par : Mère-Grand | 14/01/2015

Excusez du peu Pachakmac mais ce n'est pas ceux qui ont sans cesse le nom de Jésus entre les lèvres qui sont les plus croyants et surtout les plus fidèles en amitié sinon cela se saurait depuis très longtemps

Écrit par : lovsmeralda | 14/01/2015

Bonjour Mère-Grand, je vous réponds bien volontiers. En fait, mon dieu, c'est un dieu de l'Espérance, un dieu qui défend un idéal d'abord humain avant d'être divin...J'ai simplement la conscience que dieu, le dieu de l'Humanité, est sans cesse perfectible puisque que, Ô paradoxe génial de la pensée divine, nous apprenons de mieux en mieux à connaître Dieu à travers la Connaissance. Profondeur de l'esprit va de pair avec apprentissage et évolution culturelle. Les jeunes hommes qui sèment la mort en se réclamant de Allah sont en fait dans l'ignorance de la connaissance humaine. Je pense que vous suivez ma logique théologique. Maintenant, sur la réelle existence de Dieu ou son inexistence, j'attends la mort pour voir alors que l'athée a déjà répondu à la question et n'attend plus rien du tout... C'est comme l'Amour...C'est magnifique d'attendre encore, même à un âge avancé, le grand amour de sa vie. Non? Même si elle ou il n'arrive jamais, le fait de croire encore en l'Amour nous permet de vivre dans l'Espérance et le bonheur de notre condition humaine même si celle-ci est parfois difficile sur le plan affectif ou/et sur le plan matériel.

J'espère que j'ai su répondre à votre question. Très belle soirée à vous.

Écrit par : pachakmac | 15/01/2015

Dans des sociétés plongées dans les mythes ou les croyances, ça ne sert guère de se revendiqué athée, hormis dans le but de subir, combien d'athées se sont fait "Charlie" pendant cette hypnose collective organisée par les papes de la "laïcité" ?

Etre "Charlie", catho, muzs, juifs, elle est où la différence ???

Écrit par : Corto | 16/01/2015

Les commentaires sont fermés.