16/01/2015

Jean-Marie Le Pen insinue puis dément

L'irresponsable en chef de la France, Jean.Marie Le Pen, continue d'attribuer l'attentat contre Charlie Hebdo aux services secrets français en se basant sur la perte de carte d'identité d'un des terroristes. Et cela pour le compte d'un journal russe.

Théorie du complot. Une de plus. Au service du national-fascisme. Faut-il arrêter le père du Front National pour trahison envers la République permettant de mettre en danger le pays ? Ce n'est pas de l'apologie du terrorisme qu'il faut parler ici mais de sabotage intentionnel des preuves matérielles dans le but de nuire et de semer la division dans la société française.

Au moment où les démocraties ont un immense combat de conviction à mener auprès des populations musulmanes afin de les intégrer à la démocratie (voir la catastrophique image de la France en Mauritanie ou au Nigéria, et partout dans les pays musulmans), ce personnage et son parti fout le feu à la France et donne du grain à moudre aux terroristes pour qu'ils puissent accuser le gouvernement de France de perversion monumentale envers les musulmans et le peuple français.

Une honte absolue. Il faut arrêter Jean-Marie Le Pen et le mettre en examen pour propos mettant en danger la République.

http://www.24heures.ch/monde/jm-pen-attentat-porte-signat...

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.