17/01/2015

Regarde bien le Charlie que je suis

Avant d'oser me mettre ton poing dans la figure ou plus encore ta balle dans mon trou de balle, regarde bien le jeteur de couleurs que je suis. A l'endroit, je suis le Sioux et sa plume tomawak, couché je suis le Colbert à deux canons, à l'envers je suis carrément le diable. Je te dis pas. Je suis un très gentil diable. Mais fais gaffe quand même, si tu m'envoies en enfer, que Dieu ne me fasse pas la faveur de son paradis à ta place. je ne serais pas si sûr de ton combat, si j'étais djihadiste terroriste, mon ami djihadiste.

2014-12-28 22.48.3222.png

 

 

 

2014-12-28 22.40.10000000.png

 

 

 

2014-12-28 22.40.100000000.png

 

 

2014-12-28 22.48.322.png



 

Les commentaires sont fermés.