18/01/2015

Le Pen et Ramadan jouent dans le même sac de nœud

Ce sont les services secrets français qui ont tué Charlie ! Et les deux lascars qui ont accompli le job étaient en réalité des employés de la France engagés pour semer la haine du musulman et soutenir les juifs, donc de très mauvais musulmans qui s'étaient prostitués pour la France afin de porter grand préjudice à leurs sœurs et frères musulmans accusés aujourd'hui par les démocrates de servir une religion qui fait acte de violence et qui veut imposer la charia.

Le Pen veut un Etat fasciste qui expulse tous les Arabes de France. Tariq Ramadan veut une France soumise à la charia. Ce sont là leur seule différence essentielle. Car pour le reste, ils usent tous les deux de la même tactique complotiste, fabriquent les mêmes artifices de désinformation, emploient la même stratégie de déstabilisation de la République pur provoquer l'impensable mais, pour eux, l'indispensable démolition de la démocratie pour arriver à leur fin pas très sympathique. Au final, ils travaillent tous les deux au sac de la France, son massacre imminent, sa guerre civile monstrueuse, et sa nouvelle dictature finale, qu'elle signe la victoire du fascisme version Le Pen ou du fascisme version Islam intégriste.

Ne nous laissons pas abuser par des discours insidieux qui sèment le doute alors que nos démocraties sont réellement mises en danger de mort. Faisons barrage commun contre des insinuations mensongères, des attaques perfides qui veulent propager la désunion au sein de la population.

La vérité vraie. Les terroristes ont agi sur ordre d'un réseau terroriste après avoir eu leurs cerveaux lavés par un ou plusieurs gourous successifs dont celui connu en prison par un des frères Kouachi. Les terroristes se sont familiarisés au maniement des armes en Syrie et ont planifié leur attaque sur Charlie Hebdo. Les terroristes ont soit laissé délibérément traînés leurs identités pour que les médias du monde entier montrent leurs photos et parlent d'eux durant la chasse à l'homme qui a suivi le massacre à la rédaction de Charlie Hebdo ; soit ils ont bêtement laissé tomber une pièce d'identité alors que leur fébrilité devait bien exister. Je ne sais pas l'effet que peut produire sur soi un massacre de 17 personnes mais je peux bien imaginer qu'une grande nervosité intérieure habite les criminels au moment de s'enfuir d'un lieu de crime.

Au final, Jean-Marie Le Pen et Tariq Ramadan font très bien leur boulot auprès de leurs fanatiques à eux qui écoutent religieusement leur maître à pensée unique sans remettre en doute les très graves soupçons qu'ils portent envers l'Etat français. Elles sont toutes les deux, bien entendu, de si belles personnes qu'on ne peut douter ni leur intégrité ni leur bonne conscience à tous deux. Les saints ont des figures bien dramatiques de nos jours.

Nous ne sommes pas sortis de l'ornière. Nous venons tout juste de tomber dedans. Tant d'oeillères, tant de jeunes qui ne se rendent qu'aux adresses les plus suspects et racoleuses sur Internet, tant de dévots, tant de fanatiques, tans de haineux, tant d'obscurantisme que la lumière, on se demande qui y croit encore et d'où elle arrive.

La théorie du complot, cela permet de s'imaginer que tout est totalement pourri au sein des démocraties et que les gourous sont de géniaux et généreux maîtres à penser qui vont nous sauver du diable étatique et républicain. Vivement la dictature, qu'on rigole encore un peu plus.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/374d8006-9e98-11e4-aa73-0...

Les commentaires sont fermés.