30/01/2015

Ad vitam aeternam (un cri pour Charlie)

Il y a le feu et les flammes,

cette ville affamée de fureur et de crimes,

ces cannibales qui réclament

leur butin et leurs primes,

à jamais, pour toujours,

soumis au joug du Malin

et son sinistre baratin

semé par la bouche des gourous,

des médias à genoux,

du paradis business des cheloux,

hiboux, poux, ripoux tous jetés dans cette boue,

Gog Magog psalmodiant des versets sataniques,

Blogs déversant leurs ordures prophétiques;

sur nos plus belles nuits érotiques

sur nos plus grandioses nuits phalliques.

Pornographie nécrophage des paralytiques,

maladies psychotiques aux rêves pyrotechniques,

fuyant la vie pour épouser la mort clonique,

tous rendus dingues par l'Unique

 

Allahou Akbar!

Où alors vas-tu vers nulle part?


ad vitam

ad vitam aeternam

ad vitam

ad vitam aeternam

 

Je veux vivre dans le cœur d'une femme;

entendre vibrer toute son âme

avant que leur folie ne nous emporte,

avant que leur haine ne nous déporte,

ailleurs aux portes de leur enfer

loin, très loin de Paris Nanterre,

très loin de tes redoutables sortilèges

et de mes coupables arpèges,

comme un sauvage sans terre

pris au piège

à l'intérieur de ton collège,

un sage sans pays ni frontière

qui veut écouter tes violons rejouer l'Univers

s'étendre entre mes bras et ta bouche

s'écouler entre tes cuisses et ma couche,

sentir naître la vibration amoureuse,

ta mer envahir nos âmes licencieuses.


Je suis fais d'une seule pierre

de granit dessinée dans le verre

soufflé par quelques esprits

traçant ta voie lactée à travers mes écrits.

Je te suis pas à pas dans notre espace roi

le temps infini d'un je à toi

le temps d'un catimini, d'un toi à moi;

percevant la lumière de nos cœur qui battent

s'ébattent et s'épatent

comme des tambours qui s'éclatent

 

ad vitam

ad vitam aeternam

ad vitam

ad vitam aeternam

 

Alors que je voyage en nage

sur ton corps océan

passe sur les écrans

cette ignominie et ma rage,

ces enlèvements, ces exécutions,

une mare de sang dans une Rédaction,

une mare de sang

ad nauseam

ad aeternam

 

Un océan de sang

ad nauseam

ad aeternam

 

Tu me dis:

Je suis Charlie

Je te prends:

Nous sommes Folie

 

Ad vitam

ad vitam aeternam


Tu me redis:

Je suis Charlie

Je te reprends:

Je t'aime à la Folie


Ad vitam

ad vitam aeternam


Ad vitam

ad vitam aeternam


Ad vitam

ad vitam aeternam

 

Commentaires

Pachakmac, l'hypocrisie de ce site est à l'image de l'islam rampant que vous porter, une main devant et une main derrière !

Pachakmac efface tous les commentaires fait par les blogueurs, exactement à la manière des salafistes, mais à la mode suisse !

Écrit par : Corto | 30/01/2015

T'as gueule, Corto. T'es schizophrène. Tu supportes aucune contestation. Tu ne vois que ton clan et ton clan est bien petit, finalement.

Écrit par : pachakmac | 30/01/2015

Venir par derrière effacer les commentaires, c'est ce que tu appels "contestation" ?

Mais mon pauvre pachakmac, disons plutôt mac que pacha, mais ne t'en fais pas, ton "grand" clan avec ton "grand" allah va sombrer dans cette contestation qui consiste à effacer, tant les commentaires que les êtres !

Voilà comment les islamistes comme le blogueur de pachakmac fonctionne, une main devant et une main derrière !!

C'est vrai que la contestation musulmane a ses lettre de noblesses, comme en Syrie où des manifs n'ont pas finit de faire des centaines de milliers de cadavres !

Et concernant ta manière de "contester" celle des clébards croisés avec des porcs, tu n'aura plus qu'a tuer ton blog hypocrite et on ne peut plus lâche !

Le pachakmac nôse même plus effacer les commentaires en face, il attend comme un rat des profondeurs quelques semaines pour venir faire son ménage lubrique, parce que lui, il supporte la "contestation" et en plus, il traite ses détracteurs de schizophrène !!!!

Ah ah ah ah !!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 31/01/2015

La preuve, Corto. Je n'ai rien à ajouter à ta haine. Bon vent. Et que ton dieu te protège du mal que tu sèmes partout.

Écrit par : pachakmac | 31/01/2015

Non pachakmac, tu attends 2 semaines pour effacer !

Écrit par : Corto | 01/02/2015

Pourquoi deux semaines et pourquoi effacer. Assume tes propos. Simplement assume tes propos. Je ne suis pas qui tu crois savoir. Je suis un gars qui aime le genre humain et même les cons parfois. je n'exclus personne de mon blog sauf si la personne s'en prend au-delà des limites, et mes limites sont XXL. Ce qui ne veut pas dire que j'approuve les commentaires trop agressifs et carrément méchants. Si tu me lisais en profondeur, tu me comprendrais. Mais comme tu navigues en surface avec tes idées définitives, tu ne peux admettre qu'un type comme moi ça existe, qu'il existe tout simplement des êtres humains qui ont en assez des barrières, des fermetures d'esprit, des actes de violence, du terrorisme, et des guerres. Il faut évoluer, y compris avec ses croyances intimes.

J'attends deux semaines. Et je regarde ce qui se passe de ton côté du mur...

Écrit par : pachakmac | 01/02/2015

De mon coté du mur, on ne censure pas monsieur !

Écrit par : Corto | 01/02/2015

Et puis-je connaître mon acte de censure, Monsieur? A ma connaissance, je ne vois pas quand je t'ai retiré un commentaire. A moins que quelqu'un ne prenne le contrôle de mon blog, je ne vois vraiment pas. Tu n'es pas le premier à prétendre que je censure. Je suppose que cela fait partie de la stratégie de ceux qui veulent semer le doute sur la liberté d'expression de ceux qui se réclament de la liberté d'expression... Prouve-moi que je te censure. Fais une demande express à 24 Heures pour que ces techniciens électroniques prouvent l'acte de censure et demande que cela soit publier en gras sur une édition de ce quotidien. Comme cela, peut-être, tu arriveras à me discréditer aux yeux des gens qui me lisent. En attendant les preuves, mon ami, je me moque bien de tes attaques ridicules.

Écrit par : pachakmac | 01/02/2015

Les commentaires sont fermés.