08/02/2015

Rencontre entre un serpent et un cochon sauvage

2015-01-25 17.53.266666666666666666666.PNG

 

 

2015-01-25 17.53.2666666666666666666666.PNG

Commentaires

Bien sûr!... Un serpent et un cochon sauvage...
Ben dites-donc!... Ce doit être de la bonne daube!... De l'Afghane, peut-être? ... Vous voyez un serpent et un cochon sauvage, vous ?
Au risque de me tromper, vous n'auriez pas également vu un éléphant rose ?

Écrit par : Père Siffleur | 08/02/2015

@Pachacmak enfin une représentation d'un humain né sous le signe du serpent et qui se conduira très souvent comme un cochon sauvage/rire
Vous en avez d'autres à nous proposer de cette manières comme par exemple la cigale obligée de se transformer en fourmi ?

Écrit par : lovejoie | 09/02/2015

Imagine un mouton...C'est dans le Petit Prince, Père Siffleur, il me semble. Lui aussi il fumait de l'Afghane sous un baobab. Mais ne dit-on pas que celui qui dénigre un artiste donne du pouvoir et de la reconnaissance à l'artiste? Continuez. Vous me faites plaisir. Les cons temporains s'en tamponnent le coquillage. Et les cons servateurs muséefient le con damné. On verra d'ici 50 ans quand les pissenlits pousseront sur les restes de mon cadavre. En attendant, je fais ce qu'il me plaît. Et tant pis si la daube n'est pas au goût de certains.

Lovejoie, je n'ai pas de cigale mais une mygale russe et pas de fourmi mais un marsipulami occidental. Deux animaux qui s'hypnotisent mutuellement pour mieux bouffer la proie ukrainienne. C'était dans le creux de ma main la nuit dernière. Je suis aussi diseuse-artiste de bonne aventure à mes heures, cher Père Siffleur. La daube augmente au fur et à mesure que je consomme de l'Afghane sous sa burqa. Avec amour, bien entendu. J'attends le couperet final...

Écrit par : pachakmac | 09/02/2015

Au Pacha qu'a Mac,

Ouah! Ben dites-donc!... Il n'y a pas que le cochon qui est sauvage!... Et j'en suis fort con...tent.
Je viens de com...prendre que vous êtes un con...templatif qui se com...plaît dans les con...sidérations con...ventionnelles.

À votre réaction, je con...state qu'il est plus facile de dire "Je suis Charlie" lorsque la satire vise les autres "con" que la con...fiance en vous-même ou la con...sidération que vous avez de vous-même.

Maintenant, "Le petit Prince"! Dans ce conte philosophique, Saint-Ex , lorsqu'il a dessiné son mouton, ne fumait pas de l'afghane… Non du tout! Il n'avait pris qu'une belle caisse.
Relisez donc ce conte pour enfants de tous âges dans son entier. Vous con...staterez qu'il n'est question que d'une caisse et que le mouton est con...tenu dans la caisse.

C'est vraiment… con ! Désolé de n'avoir point com...pris!

Votre honneur!
Pour ma défense, je vous dis ceci: vous avez oublié de mentionner que le serpent «serpentait» derrière l'œuvre tandis que le cochon la «cochonnait» sauvagement.
Là, ça m’aurais permis de con...clure différemment mon premier com…mentaire!... Et pour terminer, vous aurez con…staté que "con" et "com" sont partout et fort nombreux !

Écrit par : Père Siffleur | 09/02/2015

Magnifique con mentaire Père Siffleur. Ce n'est pas la boufftifaille qui vous écoeure l'estomac même si je n'ai pas bien compris votre Charliestone. Être de gauche ou de droite ne m'est d'aucune utilité pour mon existence...et pour la vie en général. Ce sont les générosités du coeur qui comptent, n'est-ce pas? Et je ne sais pas ce qui vous donne cette envie irrépressible de m'honorer de vos sarcasmes car pour ma part, j'essaye de donner quelques gratuités nourricières à mes contemporains, et si ce n'est pas dans un cinq étoiles gastronomique, est-ce alors dans un petit troquet de quartier qui tend à cacher sa renommée aux yeux du plus grand nombre...par modestie...ou immodestie. On ne sait jamais quel est le degré de snobisme qui habite le taulier poète à se retirer autant du monde pour cuisiner de nouvelles recettes... Tiens, c'est d'actu. Notre cher et grand peintre Gauguin a tant recherché et cultivé l'idéal qu'il l'a retrouvé à travers ses chef-d'oeuvres extraordinaires. Hélas pour lui, il s'en est retrouvé bien seul sur son île aux trésors. Et dire qu'une seule de ses toiles a été achetée 300 millions par un émir du Qatar qui ne l'aurait même pas salué s'il l'avait croisé quelque part dans la vie... Pauvre, trop pauvre pour être considéré de ces rois prétentieux et gouverneurs de la Terre. Au fait. quand est-ce que tu te maries?. Pas vous, Père Siffleur. La belle femme qui manque à ma vie.

Écrit par : pachakmac | 09/02/2015

Les commentaires sont fermés.