09/02/2015

La mygale russe et le marsupilami occidental

Il était une fois une mygale russe qui voulait retisser la voilure de sa toile. Elle voulait repartir en guerre tout en disant vouloir la paix. C'était son langage. Je vous aime mais je vous haï, vous les dépravés de l'Occident. De l'autre côté, un marsupilami agitait sa grande queue diabolique devant la mygale toute outrée par un tel spectacle pornographique. Pour une queue, ils allaient donc se mettre en guerre. Pour une simple quéquette, genre c'est moi qui ait la plus longue et pas toi, ils allaient se bouffer le citron.

C'est dans ma main que j'ai lu l'avenir de nos maîtres terrestres. Je ne leur ai pas envoyé la facture qui se monte pourtant à un million de dollars vu ma célébrité et qu'ils se voient face à face tels qu'ils sont vraiment dans leurs mensonges et leurs hypocrisies mutuelles.  La bande dessinée, c'est tout ce qu'ils restent aux artistes pour riposter aux saletés que veulent nous faire bouffer les grands maîtres aux manoeuvres de ce monde perdu.

 

20150209_003747.JPG

Géomancie du monde, ouvre-toi!


2015-02-09 00.48.47.png

Je veux ta tête, terroriste!


 

2015-02-09 00.50.50.png

Non. Je veux la tienne, terroriste!


 

2015-02-09 00.53.222.PNG

Le Loup Raspoutine


2015-02-09 00.53.2222.PNG

La louve Merkeline

 

2015-02-09 00.54.38.png

Le Prince des Funèbres, Obaramine


2015-02-09 00.53.22222.png

Combat naval de deux dindes pour un territoire

 

2015-02-09 00.57.29.png

Le sorcier Zorrobama contre la sorcière Zéropoutine

 

2015-02-09 00.53.222222.png

...ou le CulCulKlan Obama contre le KulKulKlan Poutine


 

2015-02-09 00.48.47.png

EH! Attention vous d'eux. J'représente les civils qui refusent votre saleté de guerre

Les commentaires sont fermés.