23/02/2015

Cinquante nuisances de partouze

C'est chié Charlie. N'y voyez qu'un retour sado-maso tout en poésie de l'affaire du Carlton. De toutes les matières c'est le watt que j'préfère. Faut que ça électrise les amatrices de petites cerises et les mateurs de grandes histoires de cul.

20150222_1543566666666.JPG

Séance sado-maso de sexe volatile au bord de la mare merdiatique

 

2015-02-22 23.16.5111.PNG

Bouche à bouche béat entre la Bête à bon dieu et une Femen

devant les yeux du Dieu à nanas


Les commentaires sont fermés.