28/02/2015

Boris Nemtsov avait signé son arrêt de mort

Qui a fait tuer Boris Nemtsov ? Pour certains, aucun doute. C'est le pouvoir et Vladimir Poutine. L'homme venait de faire un discours enflammé contre la guerre en Ukraine et les agissements militaire du gouvernement envers le pays frère. Pour d'autres, ce sera forcément un crime commandité par la CIA ou autres services secrets occidentaux...ou israéliens.

Une seule chose est certaine. Tout va de mal en pis et les mensonges de la propagande moscovite comme occidentale ne vont pas calmer les esprits. Un grand opposant au pouvoir de Vladimir Poutine n'est plus. Le crime continue et les guerres de déclarations comme celles sur le terrain risquent de déraper dans un enchaînement catastrophique pour tout le monde.

http://www.tdg.ch/monde/opposant-russe-boris-nemtsov-tue-...

 

 

 

 

 

Commentaires

@Pachakmac et certains osent demander* aux Vieilles *pourquoi elles parlent du passé ,préférant leurs repères à un monde qui tout comme un montage de légo se doit d'être stable sinon c'est tout l'édifice qui sera détruit
Cependant quand je pense à nos grands mères oui encore un repère ,si personne ne sait pourquoi les femmes ont été créées c'est qu'elles savaient en tous cas à l'époque dont je vous parle garder leur calme et rester stoiques pour redonner confiances à certains hommes qui craignant la moindre propagande avoir peur même de leur ombre
Heureusement notre génération a hérité de cette force de caractère
je vous rassure tout de même je n'approuve pas cet atteinte aux droits humains cependant quand certains ignorant que leur piphon,pad ou simplement nouveaux natels ont une caméra les filmant à leur insu
Si on veut la paix sur terre il faudrait déjà apprendre à se délester de technologies qui transformeront à petit feu l'univers en camps de concentrations puisque vous êtes tous reliés aux grand manitou de la planète qui grâce à elles peuvent vous piéger n'importe ou et n'importe quand
D'où une plus grande facilité pour abattre des humains manifestant
Vous êtes tous suivis à la trace comme des loups
Ce qui est rassurant tout de même c'est de voir de nombreux jeunes et de plus en plus refuser ces bidules informatisés qui font de la vie sur terre et pour beaucoup un véritable enfer
Sartres disait l'enfer c'est les autres ,non l'enfer est sur terre et pour ceux qui ont suivi l'enseignement religieux ,le temps du purgatoire d'avant Pâques est revenu aussi précis que chaque année mais comme plus personne ne parle et perd la mémoire dés 50 ans/beaucoup/ il est évident qu'il est d'autant plus facile de manipuler de nombreux humains bien que tous ne se laissent pas prendre aux jeux des médias
j'avais lu qu'avec les différents fuseaux horaire de nombreuses infos arrivaient en Occident avec un temps de retard et ce surtout quand l'Otan est en grandes manœuvres comme en ce moment
J'ai posé la question à une personne responsable occupant un poste à responsabilités en rapport avec l'OTAN lui disant
ah si vous pouviez faire vos manœuvres en laissant les civiles continuer de vivre sans les prendre dans vos filets ,la personne a rit mais n'a rien répondu et pour causes
Lors des grandes manœuvres en Suisse l'Armée se déployait envahissant même des maisons pour se cacher d'ennemis virtuels
Partout,jardins ,caves et même armoires à fruit cachés sous le premier rayon entre pommes de garde et trouffion sans doute pour les conserver /rire
Pourquoi je vous écris tout cela c'est qu'âgée j'ai enduré et vu tout au long de ma vie ce que jamais vous ne verrez et tant mieux mais tout ceci donne une force supplémentaire pour rassurer les plus jeunes
C'est d'ailleurs le rôle essentiel qui est demandé aux plus âgés
Il nous appartient à nous Sénoirs de calmer le jeu des angoisses livrées à la pelle par les médias comme au temps d'Hitler
Ou au temps du célèbre Pape Clément faisant trembler tous ceux qui n'étaient pas catholiques
Voir même à l^époque de la Pâques juives ou l'ambiance devait ressembler à aujourd'hui
toute belle nuit pour vous

Écrit par : lovejoie | 28/02/2015

Les commentaires sont fermés.