08/03/2015

8 mars 2015 : la femme est à l'honneur

La femme est à l'honneur. Alors que l'homme est dans l'horreur. La femme n'est plus l'avenir de l'homme. Elle est son passé. Bamako, Mali, un attentat terroriste au Restaurant de La Terrasse. Un de plus. Les islamistes ne s'arrêteront jamais. Quitte à revenir dans le passé, revenons alors aux sources de l'Humanité, de ses émotions, de ce qui le distingue de toutes les autres espèces animales ou végétales de notre monde : sa créativité, son art de reproduire et d'inventer le monde, de lui imaginer un avenir, de lui parler d'amour et d'idéaux. Les terroristes ne détruiront pas les artistes et la culture. Du moins, les artistes sauveront ce qui est le propre de l'Humanité depuis qu'elle est douée de pensée, de philosophie, de spiritualité.

La femme a inspiré l'homme, et non l'inverse. C'est la femme qui représente tous les dangers de la liberté mais aussi les splendeurs de cette même liberté. Ce n'est pas pour rien que la statue de la liberté est une femme et que c'est cette même statue que les intégristes de tous poils attaquent et veulent sa détruire pour réimposer la domination masculine.

La femme est à l'honneur. L'homme est dans l'erreur.

Aux femmes libres et amoureuses, je dédie ce billet.

 

2014-08-22 14.14.288888888888888888.PNGLes saintes cartouches de Monsieur Sainte-Nitouche

 

Les commentaires sont fermés.