10/03/2015

Girl Impulse

Nos corps exultent.

Ne le prends pas comme une insulte

faite au Ciel, à ton père ou à ta mère.

Il n'y aura pour nous qu'une seule mer

et cet Amour sera notre divin culte.

 

Tu me dessines un soleil ;

je te devine lune en arc-en-ciel.

Et ta frimousse devient pulpe exotique

sous mes grandes ailes érotiques.

 

As-tu lu mes contes des Miles et une Night

à voler dans tes pulsions flash light

au compteur de mes rêves solitaires ;

à t'imaginer légère et solaire,

silencieuse et voltigeuse,

aérienne et vertigineuse,

jusqu'à la poésie ultime,

jusqu'au bout de notre rêve intime ?

 

Tu me dis que de tout là-haut

la vie est bien plus acrobatique

et tellement plus romantique.

Je te réponds que de là, tout en-bas,

nos amours sont mistigris,

si mesquins et si riquiqui.

 

Dans le cockpit,

il y a comme un gîte

qui nous abrite de nos violences,

de nos guerres et nos arrogances.

 

Dans le cockpit,

il y a comme de ces pépites

d'or, de musc, de diamant

qui étincellent et parfument au firmament

pour la gloire des glorieux amants.

 

De là-haut, tout deviendra cosmique.

L'Amour sera une rythmique

et notre culte dansera sa mystique.

 

Nos corps exultent.

Ne le prends pas comme une insulte

faite au Ciel, à ton père ou à ta mère.

Il n'y aura pour nous qu'une seule mer

et cet Amour sera notre divin culte.


Fais-moi encore danser jusqu'à la Fin des Temps.

 

À l'expédition et mission Solar Impulse

ainsi qu'à tous les passioné(e)s d'aventure

 


Vol d'essai de Solar Impulse en 2011. © Solar Impulse/Jean Revillard/rezo.ch

 

http://www.futurasciences.com/magazines/espace/infos/doss...

Les commentaires sont fermés.