26/03/2015

A320 : de la nécessité de la présence de 2 personnes dans un cockpit

Aux dernières nouvelles, le co-pilote serait responsable de la chute de l'A320 de la Compagnie allemande. Le pilote, s'étant absenté quelques courts instants du cockpit, le second s'est enfermé seul jusqu'au crash restant dans un total mutisme et ne répondant à personne.

De ce qu'on peut retenir d'un tel désastre, c'est qu'il devient absolument nécessaire de remplacer, dans chaque avion, le pilote absent, parti pour satisfaire un besoin naturel ou tout autre raison, par la présence d'un membre de l'équipage, hôtesse ou steward.

 

Commentaires

Il me semble qu'un (ou plus) tiers se soit invité dans le cockpit, c'est pas bien d'installer des portes blindées pour les ouvrir toutes les 10 minutes, des petits coquins ont dû y penser depuis longtemps !

Ça c'est fait !

Écrit par : Corto | 26/03/2015

L’A320 n’avait rien à faire dans cette zone aérienne, hors route et hors cap Barcelone-Düsseldorf !

Ça, ils avaient oubliés d’en parler, plus c’est gros, plus ça passe !

Détours de plus de 200 km, l’A320 avait quitté sa route juste après son décollage et se dirigeait vers une zone à 60 km au sud Marseille, puis a tourné vers le nord pour traversé un secteur réservé aux avions militaires et pour s’écraser dans une zone réservée aux planeurs !

Écrit par : Corto | 28/03/2015

Les commentaires sont fermés.