16/04/2015

« Dégâts d'0 » au Montreux Jazz

Vous ne connaissez pas ce groupe ? C'est normal. Il pompe l'affiche du Festival. Lady Garage y déploiera ses lances incendies pour un hommage à « Smoke on the Water ».

Cassée, mieux et plus fort, pulvérisée l'image du père, Claude Nobs, Dans l'affiche, c'est un Jaton Fleury qui sort un brushing ébouriffant de la tête à Mathieu. C'est la Dégagance  frappe à dingues fracassant son sac à main d'où explose un bâton de rouge à lèvres comme arme de destruction massive larguée sur le Montreux Festival. Alerte terroriste sur le son. Le Jazz du Mâle a explosé. Bonjour à l'envagineuse Lady Gazzzzzz.

 

Les commentaires sont fermés.