22/04/2015

Le naufragé que je suis

(...)

J'ai vu des archipels sidéraux ! et des îles
Dont les cieux délirants sont ouverts au vogueur :
− Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t'exiles,
Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ?

Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes.
Toute lune est atroce et tout soleil amer :
L'âcre amour m'a gonflé de torpeurs enivrantes.
O que ma quille éclate ! O que j'aille à la mer !

Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

(…)

extraits « Le bateau ivre » Arthur Rimbaud

Sauras-tu me retrouver indemne

au milieu de ce monde barricadé d'impostures ?

Prendras-tu soin de de mon frêle «Je t'aime »

quand je coulerai toutes voiles hissées sans laisser un murmure ?


Je suis ce bateau ivre mort d'amour sauvage

qui a quitté son horizon de paille et de feu

Je suis ce capitaine sans équipage

noyé vivant au cœur de la Grande Bleue

 

Il y a des morts anonymes et sans grade

qui bouleversent les consciences endormies

Me réveillerai-je d'entre les morts à Grenade

Chez toi, dormante au grand cœur pleine d'Andalousie ?

 

Où alors à construire mes châteaux en Espagne

j'y laisserai le sel sur ma peau et le poivre de mes os

suspendus à ton mât de Cocagne

avant d'être avalé par la monstruosité de ta fosse ?

«Le  Pachacamac  en perdition»

auteur anonyme en voyage sur la Méditerranée

http://abardel.free.fr/petite_anthologie/le_bateau_ivre.htm

 

Commentaires

Pachakmac concernant les migrations actuelles et en provenance des pays £Africains on peut se demander si le Féminisme n'est pas lui aussi entrain de faire fuir les hommes qui tout comme chez nous dans les années 60 se sont mis à draguer comme jamais depuis longtemps les femmes beaucoup plus jeunes qu'eux alors que beaucoup étaient mariés
Les femmes Africaines sont beaucoup moins tolérantes que notre génération surnommée* Bonnes Pâtes * mais qui dés 2000 a aussi appris à retourner sa veste
Les changements culturels et apportés par des femmes doivent surprendre beaucoup de masculins dans des pays ou les hommes pendant des lustres avaient l'ascendant sur le féminin
très bon vendredi pour Vous

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Est-ce que la femme doit rester soumise à l'homme, lovejoie? Est-ce une loi naturelle que Dieu a voulu? Ou est-ce la loi des hommes qui, grâce à leur grande force physique, l'a imposé aux femmes? Les rapports de domination et de soumission sont omniprésents dans la nature. L'être humain a pourtant une emprise sur la nature. Il est capable d'interagir avec elle. Il est donc aussi capable de modifier ses lois concernant le rapport homme-femme. Donner le pouvoir à une femme n'est pas d'ordre surnaturel. C'est de l'ordre de la compétence intellectuelle et humaine. Reconnaître à sa propre épouse ou compagne, le droit à sa liberté, c'est nous mettre d'égal à égal dans le couple. C'est aussi partagé une vision démocratique dans le fonctionnement du couple avec un pouvoir qui transite de l'un à l'autre en fonction du domaine de compétence. Se libérer de la logique dominant-dominé n'est pas encore acquis de tous. Bien des femmes aiment être dominées de leur mari. Cela les rassure. Il guide la barque. Elle suit aveuglément... Elle désire un homme comme cela...un vrai comme elle dit...

Écrit par : pachakmac | 24/04/2015

Pachakmac l'être humain ne dispose d'aucun pouvoir pour influencer dame nature sinon cela se saurait depuis longtemps surtout que nos anciens sans satellite prédisaient la météo avec précision .
Tout simplement en utilisant leur flair naturel qui manque de plus en plus aujourd'hui grâce à la robotisation. Seul moyen de pouvoir mieux endoctriner les humains qui se gavent d'images toutes plus déstabilisantes les unes que les autres
Et même si dame nature par quelque hasard miraculeux se laissait dompter elle ne tarderait pas à réagir violemment grâce aux volcans pour montrer aux humains qui se prennent pour des dieux de l'univers qu'elle seule sait ce qui est bon ou pas la concernant
Et souvenez vous le grand Architecte ainsi nommé par les Francs Maçons qu'ils soient catho ou protestants pour parler de Dieu souvenez vous que la perfection n'a jamais fait partie de ses priorités puisque ce sont les humains qui devaient finir le travail commencé par lui
Si vraiment il avait voulu un monde parfait jamais il n'aurait pris le temps de se reposer et surtout de compter sur d'autres pour terminer son œuvre /rire
L'humain que je sache n'a jamais été créé avant le cosmos bien que sans doute certains essayent de s'en persuader comme les
moralistes,perfecionnistes et surtout comportementalistes qui doivent sans doute regretter de ne pas être nés à l'époque des Hygiénistes Satanistes
Parontre on peut vous donner raison dans le sens que dans un couple il y a très souvent un dominé et un dominateur mais gare au second quand il y a abus

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Pachakmac dites vous bien qu'en 1948 alors que tous les champs étaient devenus rougis cramoisis suite à la sécheresse nos anciens auraient pu crier au secours,mais non ils ont continué de relever d'important défis sans jamais se plaindre
Ils ont tous relevé la tête et nous ont léguer leur flambeau c'st à dire ne jamais se plaindre et aller de l'avant sans se préoccuper du regard des autres sinon on en serait resté a contempler les lavandières tapant sur les chemises de leur mari tout en frottant leur linge dans les fontaines
très bon week'end

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Lovejoie, les anciens, comme vous dites, on d'abord maîtrisé le feu. Ce fut le point de départ de la communauté. le foyer auquel chacun et chacune venait s'y réchauffer et s'y nourrir. Mais ils ne maîtrisaient la technique de l'énergie solaire, celle qui donne à l'être humain des moyens considérables de consommer l'énergie au minimum polluante. Notre monde a fait des progrès considérables sur tous les plans scientifiques et techniques. Nous savons reprendre les savoirs du passé et les transformer dans la vie d'aujourd'hui. Mais nous restons plantés dans nos croyances, nos superstitions, nos identités culturelles. Comme si les peuples de la Terre avaient tous foi au matérialisme et en à la science mais pas du tout en l'Homme, à sa capacité de grandir spirituellement pour en faire un être conscient de son existence planétaire, de sa responsabilité d'aller au-delà de ses propres fétichismes, son propre catéchisme culturel. Aileurs, c'est moins bien? Mais non, c'est différent et surtout c'est porteur de connaissances humaines. Nos jeunes, au lieu de leur faire croire et confirmer par nos hautes sphères intellectuelle et culturelles que le plus grand poète vivant actuel s'appelle Booba, notre Bouddha (!). ils feraient bien de s'intéresser à des blogs comme celui-ci, par exemple, suivi par des gens de ma génération et plus ancienne. L'enfumage intellectuel de notre jeunesse orchestré par les grands médias et les milieux du business artistique est tellement énorme que j'en perd mon latin (que je n'ai jamais appris il faut le dire).

Pour un changement, il faudrait commencer par se reconnaître tous humains et égaux en droits et en devoirs. Et là, il y a un sacré putain de travail à faire pour arriver simplement à ce que tout le monde le reconnaisse dans ce monde obnubilé par l'argent, le pouvoir, et la guerre.

Écrit par : pachakmac | 24/04/2015

Pachakmac on sait qu'un homme n'écoute jamais et que très rarement il essayera de comprendre ce qu'on lui dit.D'ou le célèbre Chéri tu m'écoute? hé oui l'enseignement du célèbre Docteur Ruth a porté ses fruits
En l'occurrence ou vous n'êtes pas sur orbite ou vous êtes trop fatigué pour comprendre ce que j'ai écris
Je n'allais pas parler d'une époque ou comme beaucoup je vagissais encore dans les limbes de Pluton
En parlant des anciens je parle de ceux avec qui j'ai pu gravir les marches de la vie qui m'ont enseigné le célèbre ,après nous le déluge ce que nous sommes de plus en plus nombreux à dire et en riant
Vous parlez de droits humains égalitaires pour tous,faut pas réver il se trouvera toujours des bobos pour en vouloir plus et sur le dos des autres comme un certains parti dont le Roi lion a compris toute l'importance de conserver la pauvreté pour permettre à nombre d'administrations de *compétitionner* entre elles afin de gagner des points mais en oubliant de régler les problèmes essentielles c'est à dire tout ce qui a trait aux besoin des citoyens dans la vrai besoin qui attendent depuis des lustres pour des sommes d'argent qui leur sont dues
Ce qui fait dire à certains l'argent attendu profite sans doute à la bourse L'Etat a toujours été représenté par le Soleil astre divin du seul Lion qui lui n'écoute jamais car trop occupé à contrôler toutes les bourses au propre comme au figuré
De toutes manières pourquoi écouterait-il ? il a son harem qui fait le travail pour lui permettre de zieuter toutes les jupettes qui passent à portée de son regard /rire
très belle soirée

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Oui lovejoie. Je suis un doux rêveur qui dort au pays de la lune. Une exception qui confirme la règle générale qui veut que les loups saignent les agneaux. Disons que je suis les vestiges d'un Néanderth...alien qui a survécu au génocide global des Cro-Magnon, race humaine unique d'aujourd'hui qui se bouffe le museau à défaut de n'avoir plus de Néanderthalien à se mettre sous la dent. C'est peut-être pour cela que je me cache sous le lit avec Sophie Hunger histoire de réinventer l'histoire de la lune et d'échapper au génocide subit de mes ancêtres disparus. Eclats de rires. Bonne soirée à vous.

Écrit par : pachakmac | 24/04/2015

Le Dernier des Néandertal, cela ferait le titre d'un bouquin à sensation pour les Cro-Magnon...

Écrit par : pachakmac | 24/04/2015

Les commentaires sont fermés.