24/05/2015

Tu ne canes pas, moi non plus

« La Palme d'Or est décédée à... ». Ce lapsus merveilleux on le doit au journaliste Pascal Gavillet qui l'a écrit sur son blog de la TdG hier soir.

On a beau dire du mal d'un Festival qui manque cette année de fraîcheur spontanée et d'oeuvres cinématographiques qui touchent au génie. 2015 ne sera sans doute pas un grand cru du Festival de Cannes. Pourtant rien n'est jamais définitivement perdu. La marque des plus grands, c'est de rebondir là où on ne les attend pas.

 

Donc à 2016, année érotique du Festival qui fêtera sa 69ème édition...

On vous laisse le reste de la nuit avec Jane et Serge. Bonne nuit les ami(e)s de ce blog.

 

2015-05-23 19.29.1555.PNG

Les Palmés de la Croisette

(image tirée du visage de La Boum Sophie Marceau)

Les commentaires sont fermés.