29/05/2015

FIFA: Aladdin contre le mauvais génie des hommes

Aladdin sera-t-il de retour dans les gradins du sport le plus universel? Aladdin pourra-t-il faire changer les mentalités et faire passer les esprits corrompus vers des esprits sains conscients de l'importance d'être des exemples positifs pour les peuples?

Dans le sport, on dit que pour réussir pour de vrai, il faut un esprit sain dans un corps sain. En amour, on dit que sans cet esprit sain, la relation est vouée à l'échec et à l'éclatement du couple.

Le Prince Ali va-t-il être élu pour faire la révolution au sein des organes de la Fifa? L'hiver de l'Humanité connaîtra-t-il un nouveau printemps et des désirs encore plus grands de transformer le monde en démocratie pour la liberté des peuples contre les fers, les dictatures, les violences, les corruptions.

Cet homme n'a plus besoin d'argent. Il en a été couvert par ses origines princières. Cet homme a un vrai sens moral et une conception du football qui pourrait faire tout changer.

La FIFA a besoin d'une lumière merveilleuse qui fait rêver les foules sans pour autant être une lumière fallacieuse qui corrompt les coeurs et donne au crime ses habits de lumière luciférienne. Sans elle, le football perd sa valeur universelle de rassemblement des peuples pour la Paix. Sepp Blatter a fait ce qu'il croyait devoir faire en libérant le mauvais génie de l'amphore.

Le Prince Ali a le devoir de remettre en prison ce mauvais génie qui cause trop de torts au football en général et à la FIFA en particulier.

Les pays africains et asiatiques ne peuvent pas ignorer qu'à force de faire vivre le mauvais génie des hommes, les catastrophes planétaires vont pleuvoir davantage sur leurs peuples. A eux de prendre leur responsabilité dans le choix du Président da la Fédération la plus influente du sport mondiale.

 

Les commentaires sont fermés.