18/06/2015

Captain Nemo et les immigrés

« La mer est le vaste réservoir de la nature. C'est par la mer que le globe a pour ainsi dire commencé, et qui sait s'il ne finira pas par elle ! Là est la suprême tranquillité. La mer n'appartient pas aux despotes. À sa surface, ils peuvent encore exercer des droits iniques, s'y battre, s'y dévorer, y transporter toutes les horreurs terrestres. Mais à trente pieds au-dessous de son niveau, leur pouvoir cesse, leur influence s'éteint, leur puissance disparaît ! Ah ! monsieur, vivez, vivez au sein des mers! Là seulement est l'indépendance ! Là je ne connais pas de maîtres ! Là je suis libre! »

 

« Vingt Mille lieues sous les mers » Jules Verne

 

Bernard Buffet - Vingt mille lieues sous les mers, le poulpe géant - 1989
HST - 233 x 309 cm - © ADAGP

 



2015-04-23 08.56.44444444444444444.PNG

 

 

Les commentaires sont fermés.