24/06/2015

Aide de proximité, aide du lointain, élargir son empathie

La réponse aux derniers commentaires de lovejoie et Corélande ne pouvant leur parvenir pour cause d'erreur informatique dont je ne connais pas la raison, je viens ici simplement défendre l'empathie au sens large de la famille humaine qui doit se faire non au détriment de la famille rapprochée mais en parallèle à la famille rapprochée.

Je donne donc ci-dessous le commentaire que je voulais déposer et dont je ne parviens pas à publier en espérant que le problème est chez 24 Heures...et que la panne sera réparée dans les meilleurs délais...

 

« Chère Corélande,

Mon fils vous donnera sa réponse un jour, peut-être. C'est compliqué d'aider. La famille, certes. Priorité absolue quand quelque chose de grave arrive. Mon fils travaille dur pour un métier qu'il aime avec passion. Ah les vaches! Le bonheur est dans le pré. Mon fils a les pieds sur sa terre jurassienne et il n'est pas prêt de quitter ce lieu magnifique pour quelques folies poétiques dont son papa a le secret. Je l'en félicite. Je demande de loin pas à mes enfants de vivre ce que je vis et à la façon dont je le vis. Je connais trop la solitude de ma situation pour dire qu'elle est très confortable. Mes enfants ont la vie devant eux, une famille à construire et à aimer. A près de 60 ans, comme leur père, ils auront peut-être d'autres utopies à honorer.

Bonne journée à vous deux. Et merci de ce débat sans véritable fin. Aide de proximité ou aide du lointain, l'important c'est l'empathie que l'on accorde aux êtres humains. Ici, je ne suis qu'une personne qui tente d'alerter devant les dangers. Les Allemands des années 20 étaient des gens tout-à-fait ordinaires comme vous et moi avant qu'ils ne croisent le chemin de leur futur maître adoré et führer: Adolf Hitler...

Cela donne à réfléchir afin que nos sociétés ne versent jamais dans le même piège dramatique et funeste. »

 



 

Commentaires

@Packakmac les vacanciers ne participent -ils pas à l'aide extérieure en allant passer leurs séjours à l'étranger ? voyez que tout est relatif
Très bon jeudi pour Vous

Écrit par : lovejoie | 25/06/2015

@Paxhakamc je me permets d'y revenir car voici une aide fort simple à réaliser pour autant qu'on ait pas une gouvernante d'hôtel à proximité pour surveiller vos faits et gestes
Comme ce fut en Tunisie ou une femme de chambre ayant pris plaisir à discuter avec ma pomme ,la cheffe n'en rata pas une pour voir ce que nous complotions
De fait en repartant j'ai décidé de tout laisser sur place hormis mes papiers il va de soi et il fallu sérieusement finasser pour qu'une famille puisse profiter de ce que je laissais sur place
Mais un scout ne recule jamais face au danger et trouvera toujours solution là ou personne ne pensait jamais aller chercher
C'est d'ailleurs le mot d'ordre donné par un médecin au personnel hospitalier ,surtout la laissez jamais seule cette gamine car elle mettra le doigt exactement dans ce qu'il ne faut pas deviner
J'ai une pensée émue pour ce toubib, le seul qui ait vraiment vu clair et je dois reconnaitre que mes longs et répétitifs alitements en soins généraux ont aiguisé mont appétit de vivre et surtout ma perspicacité afin de trouver astuces en nombres pour en aider d'autres

Écrit par : lovejoie | 25/06/2015

Oui. Le tourisme est essentiel au développement des pays. Il en va de même chez nous... Que ferait le secteur de la restauration-hôtellerie dans les stations de montagne et même en ville sans l'apport décisif des touristes ici même en Suisse?

Cependant un touriste reste un être humain. Avoir conscience que nous nous rendons ailleurs en ayant à l'esprit que cela reste un privilège dans les conditions que nous le pratiquons. Les migrants qui débarquent sur nos côtes ont de loin pas la même vision de leur voyage...Pour eux, c'est un peu leur dernière chance d'un avenir, d'une tranquillité sociale et affective...alors que pour nous, voyager est, la plupart du temps, un plus ajouté à notre bien-être quotidien. Peu de personne voyagent pour aller se confronter aux malheurs des autres. En encore moins de personnes se mettent en danger dans la peau des autres pour comprendre leurs souffrances... Il ne faut pas être masochiste pour autant. Un voyage est une initiation et non une beuverie sous les lights-show des discos de plage. Hors de plus en plus de gens ne pratiquent plus que ça, surtout parmi notre jeunesse. Plus d'intérêt autre que s'amuser et se détendre. Soit. C'est super sympa... Mais comme dirait l'Autre, ces touristes commencent à m'énerver avec leur arrogance et leur fric. Qu'ils retournent chez eux et qu'ils cessent leurs provocations maladives... On finit par avoir et la guerre et le terrorisme par haine de notre façon de vivre qui n'est plus regardé comme du savoir-vivre mais simplement comme une sauvagerie païenne qui saccage les peuples et les nations de la planète...

Je vois que vous faites quelque chose d'intéressant de vos voyages, lovejoie. Cela me fait grand plaisir. Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 25/06/2015

Merci Pachakmac cela ne s'est jamais arrêté aux vacances je vous rassure/rire
La routine elle ne connait pas et avec elle on ne s'ennuie jamais ,dirait feu mon mari
Très belle soirée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 25/06/2015

@Pachakmac heureusement qu'on ne sait pas le nombre de réfugiés qui se sont introduit dans les PC pour civiles comme des ordinateurs/rire
très belle journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 26/06/2015

Les commentaires sont fermés.