26/06/2015

Des mots polis...des mots policés

Néanmoins la foi démocratique est sans cesse violée dans les grandes sociétés policées. Il est peu de gouvernements qui soient fidèles à leurs citoyens ; il est peu de citoyens qui soient fidèles à leurs gouvernements.

Je viens de paraphraser — (Jean-Claude de La Métherie, De l'homme considéré moralement: de ses mœurs, et de celles des animaux, vol.2, p.268, an XI). https://fr.wiktionary.org/wiki/polic%C3%A9

Sur les rochers de Vintimille, quelques grappes noires font mouvement et sécession face aux touristes qui passent en masse la frontière. Ils sont sauvagement interdits d'entrée sur le territoire de l'Hexagone...dans le plus grand respect de la loi française... Les autres, les Français ou Européens, ont tous leur bon de sortie pour s'en aller profiter du bien-être estival sur les côtes italiennes...dans le plus grand irrespect et l'indifférence la plus totale vis-à-vis de ces étrangers arrivés de façon souvent homérique sur le sol européen et dont les Français et Européens ne se soucient absolument pas. Leur sort n'est pas de leur ressort mais celui de leur gouvernement...Ils ont bravé les interdits transfrontaliers...Qu'ils aillent se faire cuire un œuf sur leur rocher...en attendant les décisions de l'Europe qui n'arrivent jamais tellement la lâcheté et l'hypocrisie généralisées transpirent en cet été 2015 brûlant.

Les seuls qui s'en préoccupent vraiment, si j'ose le dire ainsi, ce sont les sympathisants de l'extrême-droite, de l'extrême loyauté au droit du sang d'origine. Et ceux-là viendront manifester avec leurs banderoles et leurs slogans pour faire déguerpir au plus vite ces migrants qui dérangent l'Ordre Blanc. Et s'ils ne repartent pas dans la mer se faire bouffer par les méduses, ils sauront, eux, les jeter dans les entrailles de la Méditerranée. Pas d'invasion ! Pas de soumission aux vagues migratoires qui envahissent le continent et qui vont transformer l'Europe en Afrique d'Europe. La France aux Français...sauf que...

Sauf que le onze de France qui a remporté la Coupe du Monde de football en 1996 était la France Black-Blanc-Beur comme quoi la France qui gagne est une France métissée...et pas cette France des taxis qui se bat pour conserver les privilèges d'un corporatisme dépassé.

Est-ce alors la France des multinationales qui devrait gagner au détriment de la France profonde ? Elle non plus n'est pas la France rêvée des démocrates. Uber Alles, les néo-nazis de la globalisation qui amassent et concentrent les capitaux entre quelques mains au détriment des Etats ( et des citoyens surtaxés, eux) qui ne perçoivent même plus d'impôts là où se captent les plus grandes richesses alors que les employés de ces multinationales n'ont ni contrat de travail, ni protection syndicale, ni même salaire payé à la hauteur des prestations fournies. Employés qui créent leur petite république individuelle ou la fraude fiscale est la loi et le travail au noir la règle. Je suis travailleur de jour pour un salaire officiel et déclaré de working poor surtaxé et travailleur de nuit chez Uber afin d'arrondir mes faims de mois pour que mes enfants puissent manger à leur faim et...partir en vacances avec ma femme et moi quelque part sur la côte Adriatique...Fin de la démocratie pour tous...Début des règlements de comptes.

La jungle est dans nos murs. Alors pourquoi ne pas accueillir ces sauvages noirs qui vivent et tentent de survivre dans cette jungle avec nous ? Solidaires avec les plus démunis plutôt qu'esclaves des milliardaires qui tentent de nous soumettre à leurs bottes.

P.S. Ce billet est provisoirement le dernier... En attendant que des nouvelles vous parviennent des murmures de la mer. A bientôt.

 

Les commentaires sont fermés.